vendredi, 17 mai 2019 15:48

JSK 2 – 1 USMA : l’USMA patientera !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'USMA n'a pas encore glané son 8ème sacre en championnat national lors de la 28e journée de Ligue 1. Privés de Benguit (suspendu) et de Bouderbal (absent pour des raisons familiales), les hommes de Kebir ont concédé une courte défaite sur le terrain de la JSK (2-1), hier soir.

Une défaite qui a vu l’écart qui sépare les usmistes de leurs vainqueurs du jour se réduire de moitié, mais qui ne compromet pas leurs chances de décrocher le Graal.
Le PAC, deuxième au classement avant cette 28e journée, s’est fait surprendre sur son terrain par l’USMBA. Ce qui fait les affaires des Rouge et Noir dont l’atout supplémentaire est un meilleur goal avérage particulier et général que ses deux concurrents directs, en cas d’égalité de points en fin de parcours.

Le match en lui-même n’a pas atteint les sommets sur le plan technique. Il a beaucoup plus valu par la grande intensité qui régnait sur le terrain et la pression palpable chez les supporters des deux camps.

Devant des usmistes tendus et crispés, les kabyles entament mieux le match. Cette impression ne tarde d’ailleurs pas à se vérifier puisque, dès la 5e minute, profitant d’une passe en profondeur de son coéquipier Chetti et d’une hésitation de la défense usmiste, Belgherbi lobe calmement Berrefane sorti d’une façon hasardeuse à sa rencontre. Le scénario est idéal pour la JSK qui débloque la situation très rapidement. Pas pour l’USMA qui voit sa tâche se compliquer alors que la partie est à peine entamée.

Les coéquipiers de Belarbi mettent une bonne vingtaine de minutes avant de sortir de leur léthargie. Les usmistes monopolisent le ballon et vont inquiéter l’arrière garde kabyle. Sur un contre rapide de Meziane qui décale Benmoussa à gauche. Ce dernier parvient à centrer le ballon que reprend Ellafi, mollement mais suffisamment pour tromper en coin Salhi (28’).

Le match est assez physique et les contacts sont quelque fois durs. La mi-temps intervient sur ce score de parité (1-1).

A la reprise, Benmoussa, sur un corner tiré à partir de la droite, fait couler des sueurs froides dans le dos des nombreux supporters de la JSK. Son centre travaillé heurte le montant droit des buts de Salhi, trompé par la trajectoire du ballon.

C’est pourtant la JSK qui reprend l’avantage grâce à un but inscrit sur coup franc (direct) de Hamroune (68’). Là aussi, Berrefane n’est pas exempt de reproches. La JSK jubile et oublie dans son euphorie que cette victoire n’est pas suffisante pour doubler son adversaire en cas d’égalité de points en fin de saison. Les kabyles jouent désormais la montre et certains joueurs s’allongent sur le terrain sans raison apparente (n’est-ce pas Salhi ?). De leur côté, les Rouge et Noir tentent de revenir au score. Zouari et Ibara prennent la place de Benhamouda et Meziane. Mais, visiblement, les usmistes n’ont pas assez d’arguments offensifs pour inquiéter une équipe de la JSK, pourtant largement prenable. La rencontre prend fin sur la victoire des kabyles qui entretiennent l’espoir sans vraiment y croire.  

Assistera-t-on au sacre de l’USMA lors de la pénultième journée de la Ligue 1, ce mardi ? C’est très probable. Pour cela, il faudrait que l’USMA domine le MCO et ce, quelque soient les résultats de ses deux concurrents, tous deux en déplacement. La JSK évoluera devant le NAHD alors que le PAC ira rendre visite à l’ASAM

 

Feuille de match 28ème journée du championnat de L1 – 2018-2019 : JSK – USMA : 2 - 1

Lieu : stade du 1er novembre 1954 (OPOW) – Tizi Ouzou

Affluence : record

Temps : ciel dégagé

Pelouse : bonne 

Arbitre : Lahlou Benbraham  – 1er assistant : Abdelhak Etchiali – 2ème assistant : Abbès Akram Zerhouni – 4ème arbitre : Redouane Allou

Buts : Ellafi (28’) pour l’USMA ; Belgherbi (5’) – Hamroune (68’) pour la JSK

Avertissements : Cherifi (2’) – Benhamouda (80’) - Koudri pour l’USMA

Expulsion : aucune 

 

USMA : Berrefane – Meftah, Benmoussa, Benyahia, Cherifi – Belarbi, Benkhemassa, Koudri, Benhamouda (Zouari 68’) – Ellafi, Meziane (Ibara 85’)

Remplaçants : Mansouri – Ardji, Haddouche – Hamra, El Orfi Entraineur : Lamine Kebir

 

JSK : Salhi – Belaïli (Aït Abdeslam 88’), Chetti, Tizi Bouali, Saâdou – Benkhelifa, Benchaïra, Amaouche – Fiston, Hamroune, Belgherbi (Naït Merabet 80’)  

Entraineur : Franck Dumas

 

 

 

Lu 524 fois

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Youcef samedi, 18 mai 2019 11:46 Posté par Youcef

    « La patience est un élément clé de la réussite. » Bill Gates

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.