mardi, 16 octobre 2018 18:19

USMA 5 – 1 MOB : Les usmistes laminent les bejaouis !

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

L’USMA s'est montrée intraitable face aux bejaouis (5-1) hier en fin de journée au stade Omar Hamadi. 


Bien qu’ayant ouvert le score dès la 19ème minute de jeu, les Rouge et Noir ont cependant dû attendre la seconde période pour corriger leurs adversaires, en ajoutant quatre nouveaux buts.
Pourtant, les premières quinze minutes ont été plutôt poussives car les usmistes ont fait preuve de beaucoup d’approximations dans leur jeu.
Mais Meziane, qui va être l’homme du match, débloque la situation en étant à la conclusion d’une action combinée et rapidement jouée par ses coéquipiers. Meziane bénéficie d’un mauvais renvoi du gardien Bencherif pour ouvrir le score en mettant le ballon entre les jambes du gardien mobiste (19’).
L’USMA continue d’attaquer mais échoue à chaque fois près des buts adverses. Juste avant la pause, Bouderbal a la possibilité de doubler la mise lorsque, sur un centre effectué à partir de la droite par Ardji, du plat du pied, il envoie le ballon sur le haut de la barre transversale de Bencherif.
En seconde mi-temps, les partenaires de Benguit, toujours aussi agressifs et compacts qu’en première période, vont progressivement étouffer leurs adversaires. 

Le début de soirée va alors être terrible pour le MOB. Déjà menés au score en première mi-temps et n’ayant pas su réagir, les mobistes sombrent devant une équipe de l’USMA qui, par vagues incessantes, revient à chaque fois devant le but du gardien Bencherif. 
Juste donc après le retour des vestiaires, les usmistes font le break par Koudri qui reprend victorieusement un centre de Cherifi que les défenseurs bejaouis n’ont pas pu intercepter (47’).
Cinq minutes plus tard, Meziane, véritable feu follet, brûle la politesse à son ange gardien, se dirige tel un bolide vers les buts adverses et se fait crocheter par le gardien Bencherif. Sans hésiter, l’arbitre Arab désigne le point de penalty. Yaya, chargé d’exécuter la sentence, trompe Bencherif au prix d’une belle "Panenka" et creuse l’écart pour son équipe (52’).
Meziane qui a bénéficié de beaucoup d’espaces est dans son élément. Il profite des largesses de la défense bejaouie pour s’offrir un doublé. C’est ainsi qu’à la 56ème minute, il reçoit le ballon sur une belle ouverture de Benguit. Meziane sollicite le "une-deux" avec Yaya qui lui remise idéalement le ballon dans les pieds. L’ailier usmiste n’a pas beaucoup de peine à inscrire le quatrième but pour son équipe, son deuxième de la partie, en mettant une nouvelle fois le cuir entre les jambes du gardien Bencherif. 
Le MOB n’a jamais su mettre en difficulté une équipe de l’USMA qui a su hisser son niveau de jeu lorsque les circonstances l’exigeaient. En tentant d’attaquer, les mobistes libèrent des espaces dans le dos de leur défense et sont prêts de prendre deux ou trois buts de plus.
Les bejaouis payent très cher leurs erreurs et leur défaillance tactique face à des attaquants usmistes qui ont fait montre de réelles qualités de vitesse et de déplacement. Ils réduisent quand même l’écart sur un penalty accordé par l’arbitre Arab sur une action qui ressemble à celle qui avait amené le penalty usmiste. Dahar tire, Zemmamouche touche le ballon du bout du pied mais ne peut l’empêcher de terminer sa course dans les filets (68’).
Mais les coéquipiers de Amokrane ne sont pas au bout de leurs peine puisque, une poignée de secondes avant la fin, un centre mal ajusté de Ardji est récupéré par Benguit qui se déporte à droite et adresse un centre-tir qui va mourir dans les buts de Bencherif malgré le retour en catastrophe d’un défenseur bejaoui qui accompagne le ballon dans ses propres filets (90’).
L’USMA a gagné mais a également dominé et s’est montrée la plus dangereuse durant tout le match. Le succès acquis aux dépens du MOB permet aux Rouge et Noir de prendre la tête du classement qu’ils partagent avec la JSK. En cas de bon résultat devant l’USMBA qu’ils rencontreront vendredi prochain dans le cadre de la mise à jour (6e journée), ils s’installeraient seuls sur la plus haute marche du podium. 

Feuille de match
Mise à jour de la 5ème journée du championnat de L1 – 2018-2019 : USMA - MOB : 5 - 1
Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : moyenne
Temps : couvert
Pelouse : bonne 
Arbitre : Abderrezak Arab – 1er assistant : Khaled Bennacer – 2ème assistant : Mohamed Benamira – 4ème arbitre : Meziane Aït Amer 
Buts : Meziane (19’ et 56’) – Koudri (47’) - Yaya (sur penalty 52’) – Benguit (90’) pour l’USMA ; Dahar (sur penalty 68’) pour le MOB
Avertissements : Yaya (58’) – Zemmamouche (67’) pour l’USMA.
Expulsion : aucune 

USMA : Zemmamouche – Ardji – Cherifi – Chafaï (Benmoussa 61’) – Benyahia – Chita – Bouderbal – Koudri – Yaya (Mahious 58’) – Benguit – Meziane (Sayoud 67’)
Remplaçants : Mansouri – Mezghrani – Benchikhoune - Hamra – 
Entraîneur : Thierry Froger

MOB : Bencherif – Debbari – Kadous – Bouheniche - Mazari – Bellahcène (Ouali 58’) – Herida – Aïbout (Smahi 58’) – Dahar – Touré – Amokrane (Kadri 76’) 
Remplaçants : Soltani – Bouldiab – Camara 
Entraîneur : Kheireddine Madoui

Lu 1196 fois Dernière modification le mercredi, 17 octobre 2018 11:25

Media

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.