lundi, 30 juillet 2018 22:52

USMA 1 – 1 RAYON SPORTS FC : L’USMA encore en rodage

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un peu comme pour une voiture neuve, il faut observer un temps de rodage qui peut être plus ou moins long en fonction de sa fréquence d’utilisation.

A l’USMA, on pensait avoir dépassé ce temps précieux de préparation et pouvoir appuyer enfin sur le champignon. Malheureusement, il faudra encore patienter. 
Si les gestes techniques montrent les qualités individuelles des joueurs d’expérience qui composent l’équipe Rouge et Noir et ravissent toujours le public, ils ne suffisent pas au fond de jeu qui fait cruellement défaut aux usmistes. On sent que c’est une équipe qui peut faire la différence à n’importe quel moment sur le plan individuel mais qui pèche encore collectivement et tactiquement.
Le match que d’aucuns pensaient facile s’est finalement avéré plus compliqué. 
En l’absence d’un meneur de jeu, Thierry Froger a choisi d’aligner à ce poste Abderraouf Benguit. Il faut dire que l’expérience, déjà tentée par le passé, n’a pas été concluante. Benguit, qui n’est pas un n°10, devra certainement redescendre d’un cran pour donner la pleine mesure de son talent.
Quant à Sayoud, incorporé en seconde période mais en manque de rythme, il n’est jamais parvenu à trouver la faille dans la défense regroupée des rwandais. Depuis de nombreuses saisons déjà, aucun joueur n’a pu tenir le rôle de leader charismatique. Sayoud n’a pas l’influence espérée. Il l’a à nouveau démontré hier après son incorporation, en se montrant incapable de booster son équipe alors qu’elle était menée au score. 
Idem pour Yaya qui, en dépit de quelques beaux gestes et de sa passe décisive sur le but inscrit par Hamia, a paru mal à l’aise dans le rôle d’attaquant de pointe. Il n’a pas forcément été aidé par un Meziane ou un Bouderbal, pas dans leur meilleur jour hier. Reste à savoir pourquoi Hamia a été incorporé aussi tardivement
Les Rouge et Noir ont certes dominé de bout en bout la partie mais ils ont eu du mal à trouver la faille dans une défense bien regroupée avec comme dernier rempart un Abouba Bashunga qui veillait au grain.
Mais au plus fort de la domination usmiste, Diarra, déjà buteur au match aller, suite à un long dégagement de son gardien de but, arrive à brûler la politesse à Hamra et à battre en coin Zemmamouche (28’).
Les coéquipiers de Cherifi vont tenter durant presque une heure de refaire leur retard et n’y parviendront qu’à la 85ème minute par l’intermédiaire de Hamia qui, après un centre de la gauche de Yaya, catapulte de la tête le ballon dans les filets adverses (85’). Avant cela, l’USMA ratera une bonne demi-douzaine d’occasions nettes d’égaliser et de prendre l’avantage. 
Il faut toutefois reconnaitre que si Thierry Froger a vécu son premier couac devant le public usmiste, c’est en grande partie à cause de l’entraineur Roberto Oliveira Gonçalvès Do Carmo qui, bien que privé de plusieurs titulaires, a présenté un ensemble qui a pu tenir en échec une équipe usmiste qui, sur le papier, lui était largement supérieure. 
Le second acte fut certes un peu plus convaincant, mais il ne peut masquer l’évidence : l’équipe usmiste n’a pas su trouver rapidement les solutions qui lui auraient permis de prendre en défaut un ensemble rwandais hermétique en défense, qui a fait preuve d’agressivité et qui aurait pu s’en retourner à Kigali avec les trois points de la victoire.
Sans véritable cadre, l’USMA a eu du mal à se remettre à l’endroit dans un match qui ressemble à un avertissement pour les hommes de Froger. 
Conscient que ses hommes ont livré une prestation plutôt pâlotte, Thierry Froger va devoir tirer les conséquences de ce léger couac qui intervient lors de la dernière ligne droite de la phase de groupes. L’équipe a su revenir au score mais elle a les moyens de faire largement mieux.

Feuille de match

4ème journée de la phase de groupes (Groupe D) de la 15e édition de la Coupe de la CAF : USMA - Rayon Sports FC : 1 - 1
Lieu : stade Mustapha Tchaker - Blida
Affluence : moyenne
Temps : dégagé
Pelouse : bonne 
Arbitre : Juste Ephrem Zio (Burkina Faso) – 1er assistant : Seydou Tiama (Burkina Faso) – 2ème assistant : Drissa Modeste Sessouma (Burkina Faso)
Buts : Hamia (85’) pour l’USMA ; Diarra (28’) pour Rayon Sports FC
Avertissements : Chita (28’) pour l’USMA ; Yannick Mukunzi (42’) – Gabriel Mugabo (90’) - Manishimwe Djabel (90’+1) pour Rayon Sports FC
Expulsion :aucune 

USMA : Zemmamouche – Meftah – Cherifi – Chafaï – Hamra – Chita – Bouderbal (Sayoud 52’) – Benkhemassa – Yaya – Benguit – Meziane (Ardji 37’ puis Hamia 73’)
Remplaçants : Mansouri – Benyahia – Koudri - Mahious 
Entraineur : Thierry Froger

Rayon Sports FC : Abouba Bashunga – Thierry Manzi - Gabriel Mugabo – R. Rwatubyaye - Sadam Nyandwi - Yannick Mukunzi - F. Mugisha – Christ Mbondi - Eric Irambona – Djabel Manishimwe - Ismaila Diarra 
Remplaçants : Innocent Twagirayezu – Yasin Mugume – N. Bayama - Kassim Ndayisenga
Entraineur : Roberto Oliveira Gonçalvès Do Carmo

Lu 922 fois Dernière modification le vendredi, 10 août 2018 22:24

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.