vendredi, 08 août 2008 01:50

USMA 3 - 1 CABBA : Passeur, buteur, Ammour des grands jours ..

Écrit par Lina
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour son premier match de la saison, l'USMA ne pouvait rater l'opportunité de briller devant son public.

C'est ainsi que les poulains du chevronné Fullone ont enregistré un succès tant souhaité et espéré par les fans rouge et noir en prenant le dessus sur l'adversaire du jour, le CABBA, avec un score sans appel de (3-1).

En cette après midi chaude de début août, les Usmistes ont débuté la partie avec la tactique 3-5-2, avec Rial, Moncharé et Benouamer dans l'axe de la défense, Hosni et Mekkaoui occupent les couloires, Ghazi en récupérateur, Oudni dans la relance et Ammour en construction, Mechri et Doucouré en pointe de l'attaque.

Dès le coup d'envoi de la rencontre, les Usmistes se sont montrés déterminés à sortir vainqueur de la rencontre, les joueurs ne tardent pas à investir la surface visiteuse même s'Il a fallut attendre la 18' pour que Ammar Amour arrive à inscrire le premier but officiel de la saison 2008/2009 et ouvre le score aux siens sur un joli coup-franc.

Benouamer, la nouvelle recrue usmiste, contracte une blessure au niveau de la cheville, et a dû quitter ses coéquipiers cédant sa place à Bossofiane. Un changement qui oblig le coach Fullone à changer du système de jeu en passant au 4-4-2, un changement fructueux puisque depuis, l’USMA s'est montrée plus présente au milieu après avoir souffert en 3-5-2.

Dans les minutes additionnels (45'+1), Ammour le maitre à jouer reçoit le ballon du malien Doucouré, il serve Oudni sur un plateau et ce dernier inscrit le deuxième but de la rencontre.

Après la pause citron, l'USMA a montré une meilleure prestation, et enchainent les attaques, parmi lesquelles deux tentatives de Doucouré et Deghiche . Mechri qui a réalisé une partie très moyenne rate l'immanquable avant que Fullone décide de le faire remplacer par le jeune talentueux Saïd Sayeh, qui a épaté le public présent au stade de par sa classe et sa technicité. Débordant tout le temps la défense adverse, ses centres n’ont pas trouvé preneurs. Disponibles sur toutes les balles, son entente avec Mekkaoui est impressionnante

Le CABBA tente le tout, Bouarrata fait entrer deux attaquants pour pousser le jeu davantage vers l'attaque. C'est ainsi que Al Ahly arrive a surprendre les Usmsites en inscrivant un but suite à une bévue de Moncharé qui perd un ballon facile, Oudni est obligé de faire faute. Coup-franc bien transformé donc par Hachoud (2-1) à la 58'

A la 83', Ammour lance Ghazi qui bute sur Kial, Deghiche n’a qu’à pousser le ballon au fond des filets et signe ainsi le troisième but.

L'USMA a donc réalisé l'essentiel et a fait plaisir à ses supporters. La victoire était capitale, et personne ne trouvera à redire.
Lu 3957 fois Dernière modification le dimanche, 10 août 2008 13:48

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.