dimanche, 13 avril 2008 21:39

Aksouh se fâche !!!

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
A cinq jours d’une confrontation des plus capitale dans la course à une deuxième place qualificative à la prestigieuse Champion’s League Africaine, notre club replonge dans une nouvelle crise, née à la suite de l’affaire Boucherit. Alors que le coach s’attendait à une sanction exemplaire envers ce qu’il considère comme un récidiviste, la direction ne décide que d’une sanction de l’ordre de cent milles Dinars en se basant sur le règlement intérieur et ce après avoir écouté le joueur incriminé.
Une sanction qui aura un effet presque immédiat sur Mustapha Aksouh, puisque ce dernier refusera d’assurer les entraînements de cette journée de Dimanche 13 Avril. Après s’être présenté au stade et voyant la présence du joueur sur place, l’entraîneur du club prendra la décision de repartir, non sans montrer son écoeurement face à cette situation, assimilant cette dernière à un manque de considération.
Le joueur, de son coté, ne se doutait de rien et ce n’est qu’après le début de la séance sous la houlette du préparateur physique Labane, qu’il a remarqué l’absence du coach, s’emportant de son coté avant de quitter le terrain tout en promettant ne plus revenir. Deux réactions mettant à nouveau le dossier Boucherit sur la table alors que tout le monde croyait l’histoire close.

Voila un rebondissement qui va certainement porter un coup au moral des joueurs à quelques encablures du sprint final et qui met la direction du club dans une situation des plus inconfortables. Seule une réconciliation entre les deux antagonistes pourraient, même momentanément, ramener le calme au sein de la maison rouge et noir, car si cette dernière échoue, les dirigeants se devront de trancher envers l’un ou l’autre, ce qui n’est pas du tout de gaieté de cœur qu’ils auront à le faire.
Lu 4641 fois

Plus dans cette catégorie : « Retrait d'Aksouh Boucherit avec le groupe »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.