lundi, 31 mars 2008 11:43

Quand le cœur y est !!!

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
C’est avec pas moins de quatre titulaires indiscutables sur le ban de touche et un schéma très offensif que le coach Aksouh a affronté la coriace formation de l’ESS. Une manière de secouer le cocotier et essayer de retaper un moral plus qu’atteint.
Un choix qui a faillit porter ses fruits des la deuxième minute de jeu, quand l’inusable Ammour s’engouffre coté droit avant de servir dans les six un Bentayeb un chouiya trop court pour mettre le ballon au fond des filets. Les usmistes maintiennent la pression mais sans arriver à trouver la faille dans le bloc sétifien assez compact autour de Maiza. Les visiteurs auront une petite occasion à la 18eme minute sur une tête de Touil, facilement captée par Chouih. A la 26eme les Rouge et Noir pensaient avoir fait le plus dur quand Mancharé réussit à catapulter le cuir au fond des filets, suite un coup franc bien joué. Mais la joie fut de courte durée puisque le referée refusera la réalisation pour une position d’hors jeu de Boussofiane.

Bentayeb vendangera une autre action suite à un nouveau déboulé d’Ammour, et sur le contre c’est Rial qui a faillit trompé le gardien Chouih en dévissant son dégagement. Sur le corner qui s’en suivit, le stoppeur Maiza verra sa reprise de la tête frôler e poteau gauche usmiste. Sentant le danger, les usmistes reprendront les renes de la rencontre, et tour à tour Ait Ali et Ammour verront le cadre se dérober devant leurs tentatives.

La deuxième période démarrera sur un pressing des joueurs de l’entente avec cette occasion raté par Ziaya, bien servi par Lemouchia. Bentayeb répliquera juste après en reprenant à bout portant un centre de Boussofiane, tir détourné miraculeusement par Feradji. La rencontre s’emballe avec des attaques de part et d’autres, mais il a fallut attendre le dernier quart d’heure pour voir ce diable d’Achiou ouvrir la marque sur un superbe coup franc des 25 mètres. Un but qui libera les fidèles supporters présent au stade, qui auraient goûtés à la saveur d’une autre but si le gardien Feradji n’avait pas réussit à mettre sur sa transversal un autre coup franc, botté cette fois-ci par le rentrant Dziri. Ce sera la dernière occasion d’un match remporté logiquement par des usmistes très volontaires.

Stade Omar Hamadi. Affluence moyenne.
But : Achiou 78’

USMA : Chouih-Khoualed-Mekkaoui-Rial-Mancharé-Metref-AchiouAmmour(Hamdoud)-Boussofiane(Dziri)-Ait Ali(Ghazi)-Bentayeb Ent :Aksouh

ESS : Faradji-RahoBenchadi-Maiza-Benchaira-Lemouchia-Djediat-Touil(Defnoun)-Ziaya-Seridey-Adeko Ent : Simondi
Lu 2835 fois Dernière modification le samedi, 05 juillet 2008 12:09

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.