jeudi, 27 mars 2008 21:31

Par ici la porte : USMA 1-2 NAHD

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Nous avons assisté en ce jeudi après-midi dans un stade archi comble de Kouba à une très belle affiche mettant au prise deux grandes écoles du football algérien en l’occurrence l’USMA et le NAHD. Malheureusement, nos joueurs n’ont pas su être à la hauteur de ce rendez-vous du moins en première période et leur réveil fut brutal, mais passager. Ils quittent donc prématurément cette compétition…
Dès l’entame du match, les poulains de Branci, en remplacement d’Aksouh suspendu, ont eu coup sur coup trois occasions très nettes d’ouvrir la marque grâce à une tête de Moncharé, une autre de Rial et la troisième par un Achiou dans un jour sans. L’USMA s’est donc dès le début installé dans le camp du NAHD, mais pas pour longtemps. Le NAHD a réagi très vite par l’intermédiaire du jeune et non moins talentueux Nouri Ouznadji qui sonna l’alerte une première fois sur la cage de Chouih trouvant devant lui à chaque fois un boulevard à droite aidé par Boucherit qui se cherchait sur le terrain. La seconde fois a failli coûter cher aux rouges et noirs qui voyaient Hamdoud dévier de la main le centre d’Ouznadji sans que l’arbitre ne branche, mais ce qui devait arriver arriva à la 28eme minute de jeu quand l’homme du match, Ouznadji, encore lui, trompa la vigilance de Chouih, le NAHD venait donc d’ouvrir le score.

L’USMA se devait de réagir après ce premier affront concédé et Boussoufiane fera donc son entrée à la place d’un Adriano très esseulé en attaque qui n’a rien pu faire face aux assauts du NAHD. L’entrée de Boussoufiane a fait beaucoup de bien à la ligne d’attaque de l’USMA qui a eu plusieurs occasions d’égaliser en fin de première période si ce n’était le manque d’adresse des attaquants surtout l'occasion en fin de première période de Boussofiane qui a fait le plus difficile en dribllant le gardien Asselah, mais a fait preuve de malchance pour le dernier geste. Contre toute attente et à la 48eme minutes de jeu alors que tout le monde s’apprêtait à rejoindre les vestiaires, un joli tir de Attafen sur corner fut dévié par Chouih dans ses filets, le NAHD venait de faire le break.

Au retour de la pause, la réaction des usmistes fut très timide malgrés l'incorporation de Bentayeb à la place de Rial, laissons le soin au NAHD de faire le jeu pendant le premier quart d’heure. Chouih a eu du pain sur la planche et a sauvé son équipe du but du KO à 3 reprises suites aux assauts répétés de Attafen et Hadiouche. Par la suite et voulant conserver sans doute le score, le NAHD recula dans sa zone et a subit pour le reste de la rencontre les attaques de l’USMA. À 10 minutes de la fin du match, Boussofiane réussit à réduire le score, donnant encore pour quelques minutes l’espoir à son équipe de revenir dans le match. Les usmistes se sont rués à l'attaque dans le temps additionnel, mais le sort en était jeté...

Malheureusement, dame coupe avait déjà choisi son prétendant, il en était finit des chances de l’USMA dans cette compétition comme pour les autres...





Déclarations d’après match :

Zmit (Ent. NAHD) :" La volonté des joueurs a fait la différence. Ils en voulaient énormément. Je ne peux que les remercié pour la débauche d'énergie. Nous avions mis en place un plan pour contrecarrer l'USMA car nous connaissons sa manière d'opérer et nous avons réussit. Je remercie le public et j'espère qu'il sera aussi derrière nous de la même façon en championnat"

Branci (USMA) :" Nous avons bien débuté la partie et on était bien en place. Le but du NAHD est venu contre le cours du jeu alors que de notre coté la chance n'était pas au rendez-vous. On perdait presque tous nos duels, en un mot on a été mauvais. Il ne nous reste qu’à espérer à accrocher une place qualificative à une compétition internationale".
Lu 2849 fois Dernière modification le samedi, 05 juillet 2008 12:01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.