jeudi, 20 septembre 2018 01:14

Battre les Mlilis en pensant aux Misris !

Pas de temps de s’ennuyer pour les Rouge et Noir puisqu’à peine revenus de Port Saïd où ils ont disputé le ¼ de finale aller de la Coupe de la CAF, ils doivent se retremper dans le bain de la compétition nationale.

mercredi, 19 septembre 2018 16:05

USMA - ASAM sera dirigé par Redouane NECIB

L'arbitre Redouane NECIB, alias Rivaldo, dirigera la rencontre USM Alger - AS Aïn M'lila comptant pour la 7ème journée du championnat de L1. 

samedi, 15 septembre 2018 14:34

Avec un état d’esprit conquérant !

A peine sortie de sa confrontation face aux Forces Aériennes Irakiennes en 32e de finale Coupe Arabe, l’USMA se prépare à donner la réplique au Al Masry SC sur sa pelouse du Port Saïd Stadium, dimanche soir en quart de finale aller de la Coupe de la CAF.

samedi, 15 septembre 2018 14:17

L’USMA retourne au front !

En tête de la Ligue 1 après sa victoire devant le CABBA, lors de la mise à jour du championnat, l’USMA poursuit son mois de septembre marathon en recevant la formation irakienne des Forces aériennes, dimanche à 19h00, en 32e de finale retour de la Coupe Arabe.

jeudi, 30 août 2018 13:38

Décisif !

L'USMA rencontrera la formation kenyane de Gor Mahia, mercredi prochain au stade du 5 juillet d’Alger, pour le compte du dernier match de la phase des groupes. 

La rencontre NAHD - USMA, comptant pour la 2ème journée du championnat de Ligue 1, aura lieu le jeudi 07 septembre 2017 au stade Mustapha Tchaker de Blida. Le coup d'envoi du match qui sera retransmis en direct par la télévision algérienne, est prévu pour 17h45.
La rencontre entre la réserve des deux formations se jouera le même jour au stade du 20 août 1955 d'Alger, à partir de 16h00

dimanche, 08 mai 2016 15:51

Commémoration : 8 mai 1945 - 8 mai 2016

Il y a soixante et onze ans, alors que le monde célébrait la capitulation de l’Allemagne, une répression sauvage menée par l’armée française s’abattait sur une partie de la population algérienne.

L’armée coloniale réprimait dans le sang une manifestation d’algériens et d’algériennes sortis dans la rue réclamer le droit de vivre libres et indépendants. Les villes de Sétif, Guelma et Kherrata furent particulièrement meurtries. 45.000 algériens avaient été massacrés dans ce qui reste comme l’un des épisodes les plus sanglants de la présence française en Algérie.

A la suite de ce massacre à grande échelle, l’USMA, dont les couleurs au moment de sa création en 1937 étaient le Rouge et le Grenat, décida de remplacer la couleur grenat par la couleur noire en hommage aux 45.000 victimes algériennes de la soldatesque coloniale. Le Noir représentant le deuil et le Rouge le sang des martyrs

...on sera là pour les couleurs que vous portez sur le dos.

C'est ce qu'ont l'habitude de chanter les supporters des clubs déçus par les résultats de leur équipe en raison essentiellement du peu d'envie afficC'ehé par les joueurs sur le terrain.

Les supporters usmistes seront donc là, dimanche prochain, lorsque l'USMA affrontera le club guinéen de l'AS Kaloum. Ils seront là pour les couleurs du club qu'ils aiment à la folie et dont la situation actuelle les chagrine au plus haut point.

L'équipe de l'AS Kaloum, qui se fait appelée Gbin Gbin So par ses fans, n'est pas la plus connue des formations guinéennes, à l'image du Hafia de Conakry ou de son rival Horoya de la même ville. Pourtant, son palmarès est assez éloquent sur le plan national avec ses 13 titres de champions et ses 6 coupes. Les kaloumistes ont également atteint la finale de la Coupe de la CAF en 1995. C'est dire si cette équipe, entraînée par l'ivoirien François Zahoui, est à prendre au sérieux d'autant qu'en son sein évoluent des joueurs au talent confirmé à l'image du milieu de terrain Moussa Diawara, buteur du clasico guinéen face à Horoya, de l'ailier droit congolais Kabongo Kassongo ou du duo malien composé de Cheick Oumar Ballo et Mandala Conté.

L'AS Kaloum semble donc bien armée pour défendre crânement ses chances, d'abord au stade Omar Hamadi dès dimanche prochain puis au stade du 26 mars de Bamako pour le compte de la manche "retour".

Côté USMA, l'ambiance n'est pas à la sérénité. La série de contre performances enregistrées ces dernières semaines, outre le fait qu'elle a pratiquement enlevé tout espoir aux usmistes de conserver leur titre de champion, a semé le doute dans les esprits. Les supporters usmistes ne reconnaissent plus cette équipe conquérante qui leur a donné tant de satisfactions au cours des deux saisons écoulées. L'indigence du jeu fourni, l'absence de mordant, voire d'agressivité, la baisse de régime de nombreux joueurs habituellement déterminants dans les résultats positifs de l'équipe,...autant de dérèglements apparus cette saison que ces mêmes supporters n'arrivent pas à comprendre.

Dimanche prochain, il serait superflu d'essayer de connaître le onze qui foulera la pelouse du stade Omar Hamadi à l'heure du match. Peu importe qui jouera, l'essentiel est de voir 11 joueurs, revêtus de la tunique rouge et noire, donner le meilleur d'eux-mêmes pour honorer leurs engagements de professionnels mais surtout pour faire honneur au club pour lequel ils jouent.

Page 3 sur 3