mardi, 18 janvier 2005 10:50

USMA 3 CSC 0 Revue de Presse

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le leader sans trop forcer
Avant même le début de la rencontre, les débats s’annonçaient déséquilibrés entre l’USM Alger, qui a vu la participation du revenant Karim Ghazi, et la lanterne rouge, le CS Constantine. D’ailleurs, dès le début de la partie, le leader du championnat est allé s’installer carrément dans la défense adverse.
Et à la 13’, l’arbitre de la rencontre siffle un penalty en faveur des locaux suite au fauchage du virevoltant Amar Ammour à l’intérieur de la surface de réparation par le défenseur Maïza. Celui qui avait déjà à son actif un carton jaune s’est vu infliger un second, synonyme d’expulsion. Le défenseur Hamdoud exécute victorieusement le penalty. Un but qui aura donné des ailes aux coéquipiers de Bilel Dziri qui ont, dès lors, dominé copieusement la formation constantinoise en infériorité numérique
Les Algérois aurait du reste pu corser aisément la mise si Benchergui, dans un jour sans, avait concrétisé les innombrables occasions qui lui étaient offertes. Le premier half s’est achevé alors à l’avantage des locaux par 1-0. En seconde période, les gars de Soustara n’ont fait qu’une bouchée de cette équipe du CSC complètement perdue sur le rectangle vert. Avec surtout un grand Doucouré, qui aura épaté les supporters de l’USMA, les attaquants algérois ont malmené les défenseurs adverses. À la 57’, Belkheir a traduit la suprématie usmiste par un second but. Dziri crucifie les visiteurs en ajoutant un troisième but à la 77’. Et c’est sur ce score que l’arbitre de la rencontre met fin aux débats par une victoire facile du leader.
Liberte


Sans forcer
Les Algérois procèdent d’entrer une pression devant la cage de Bensahnoune, qui s’en tira finalement à bon compte, malgré le but concédé sur penalty transformé par Hamdoud. Après maintes occasions ratées par Doucoure, Benchergui, Ghazi et Dziri, survint la scène insolite qui vit l’attaquant usmiste (Benchergui) enlever son maillot pour rejoindre les vestiaires devant une assistance éberluée par ce comportement inédit qui valut un avertissement malgré sa tentative de simuler une chute (après son retour sur le terrain) et son remplacement par Belkheïr. En seconde mi-temps, les Algérois concrétisent leur domination sur une frêle équipe constantinoise par deux buts de Belkheïr sur un centre de Haddou mal renvoyé par la défense visiteuse et l’inévitable Dziri sur un excellent service de Doucoure.
El-Watan

L’USMA redémarre et la JSK fait du surplace
Avec ses huit points d’avance, le leader de la compétition dispose d’une grande marge de manoeuvre.
La trêve de l’Aïd El Adha intervient au moment où l’écart entre le premier et son second se creuse davantage. Il est incontestable que l’USMAlger a frappé fort ce lundi et pris un ascendant moral sur la JSK qui va devoir, presque, effectuer un sans faute d’ici la fin de la saison si elle veut conserver son bien, le titre de champion d’Algérie.[…]
On peut deviner que du côté de Bologhine, on s’extasiait à chaque fois que les Blidéens marquaient. Là-bas, l’USM Alger ne semblait pas être en grand danger en recevant la lanterne rouge, le CS Constantine. De fait, le leader de la compétition a évolué avec sérieux ce qui lui a valu de dominer aisément son adversaire sur des buts inscrits par Hamdoud, sur penalty à la 14’, puis par Belkheir à la 56’ enfin par Billal Dziri à la 76’. Avec ses huit points d’avance, l’USMA dispose, maintenant, d’une énorme marge de sécurité même si l’on peut croire que la lutte pour le titre n’est pas jouée.
L'Expression

Un match à sens unique
L’USM Alger a frappé fort devant le CS Constantine, battu sur un score lourd de 3 – 0. Les poulains de Noureddine Saâdi n’ont pas fait de détail face à une équipe qui justifie son classement de lanterne rouge du championnat national de première division.
Les joueurs de Soustara auraient pu terminer la partie avec un score large s’ils avaient su concrétiser les nombreuses occasions qui se sont présentées.[…]
Le jeune indépendant
Le Chabab débordé
Après une défaite amère en coupe et un nul décevant face à l’USC, le leader a retrouvé sa sérénité et le sourire, dans son jardin, contre le CSC. Une victoire logique qui permet au chef de file de maintenir le cap et d’enfoncer la lanterne rouge. Les Usmistes, en supériorité numérique dès la 13', ont évolué en roue libre devant une équipe constantinoise qui n’avait plus que son courage pour faire face aux vagues déferlantes des «rouge et noir». […]
La suite sera un régal avec beaucoup d’occasions ratées. Soustara a repris son envol, avec un seul regret: le geste de Benchergui qui pourrait lui coûter l’exclusion du groupe.
Le Quotidien d'Oran

Et ce n’est pas chèrement payé
Les Algérois n’ont trouvé aucune difficulté pour venir à bout de leurs adversaires de jour, le CS Constantine. Après un “blocage” qui a duré deux rencontres face au MCO et l’USC, l’attaque des Usmistes a retrouvé hier, toutes ses sensations. Le CSC a payé cher la révolte des Rouge et Noir, trois buts c’est le nombre des réalisations usmistes.[…]
Le Soir d'Algérie

L’USM Alger prend le large
Cette journée était très intéressante à suivre aussi bien pour le haut que le bas du classement général. La JSK allait-elle réduire son écart par rapport à l’USM Alger ? C’était la question que tout le monde se posait avant le démarrage de cette journée. Toutefois, ce sont les “Usmistes” qui étaient les mieux placés pour mettre la main sur le pactole de la victoire face au CSC. Ce dernier a joué à dix après l’expulsion de Maïza (à la 15e minute). Le leader ouvrira le score sur penalty dès la 15e minute de jeu par Hamdoud. Il ajoutera un 2e but par son joker, Belkhir, avant que Dziri ne réussisse la 3e réalisation. Les “Umistes” n’ont pas usurpé leur triomphe. Un succès qui permet au leader de conforter sa position. Il porte son avance désormais à huit points.[…]
El-Moudjahid


Les Rouge et Noir creusent
de nouveau l’écart

EN S’IMPOSANT avec une déconcertante facilité face au CSC, sans doute la plus faible équipe ayant évolué à Bologhine cette saison, les Usmistes ont creusé de nouveau l’écart par rapport à leur poursuivant
immédiat la JSK qui s’est fait battre à Blida. Huit longueurs séparent désormais les Usmistes des
Kabyles, ce qui est en soi une bonne nouvelle pour les supporters usmistes, même si ces derniers ne devraient pas être très réjouis de la prestation des leurs. Il y a eu certes un léger mieux dans la production des coéquipiers de Haddou, mais en face il y avait peu de résistance de la part d’une équipe venue limiter les dégâts et réduite à dix dès le quart d’heure de jeu. Individuellement par contre, les Rouge et Noir peuvent se targuer de posséder un effectif riche que beaucoup d’entraîneurs rêvent de diriger. On notera entre autres, les qualités techniques du Malien Decouré auteur de quelques gestes qui ont soulevé les applaudissements des supporters ou le retour en force de Ammour qui retrouve petit à petit sa confiance et ses qualités intrinsèques. Voilà donc l’USMA reprendre le large dans la course au titre, mais dont le jeu académique d’antan n’est plus qu’un vague souvenir.
Le Buteur


Fiche Technique
Arbitrage : Kestali, Becherair, Smara.
Buts : Hamdoud (15’), Belkheïr (58’) et Dziri (77’) USMA.
Averts : Achiou, Ghazi et Benchergui (USMA). Gahche et Medjoudj (CSC). Expl. : Maïza (CSC).
USMA : Belmellat, Hamdoud, Zeghdoud, Ammour, Dziri, Doucoure (Ali Hadj), Achiou, Haddou, Benchergui (Belkheïr), Meftah, Ghazi (Bensegheir). Entr. : Saâdi.
CSC : Bensahnoune, Gahche, Maïza, Medjoudj, Arama, Amroune (Sedrati), Bakha, Fenier (Ouachem), Saïbi, Choieb, Betouaf (Derrahi). Entr. : Slimani.



Lu 3546 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.