dimanche, 07 septembre 2008 17:29

DIARRA " La concurrence ne me fait pas peur "

Lisez l’interview de Moké DIARRA, réalisée après le match face au MSPB:

 

Première apparition sur le terrain de Bologhine, première victoire. Vous semblez aux anges ?

( Il hésite un petit moment ) Dieu merci, pour ma deuxième sortie avec l’équipe je n'ai pas encore perdu. Pourvu que ça dure ! ( rires ). Je pense que nous venons de gagner un match très difficile, face à une bonne équipe. Ce fut une rencontre très disputée où nous pouvions marquer à n'importe quel moment. L’adversaire a joué avec un système défensif. Ils étaient très regroupés et bien organisés dans leur jeu. Nous nous sommes crée plusieurs occasions. Je dirai que le score aurai pu être très lourd, malheureusement nous n'avons pas su en profiter. Dans l’ensemble, nous avons réalisé l'essentiel à savoir les 3 points.

Quel est votre jugement sur votre rendement ?

Il est préférable de laisser les gens me juger. Tout ce que je peux vous dire, c'est que lorsque l’entraîneur me fait confiance, je rentre sur le terrain afin d’appliquer ses consignes et mouiller mon maillon. Là je dirai quand même que je suis pas satisfait de mon rendement du moment qu'il me manque un peu de fraîcheur physique. Il ne faut pas oublier que je n'ai pas fait une bonne préparation par rapport à mes coéquipiers. Cela dit, je suis entrain de travailler très dur durant les entraînements pour mériter ma place. Accordez moi juste un peu de temps pour vous prouver de ce que je vaux.

Comment vous êtes-vous senti sur le terrain ?

J’étais très à l’aise. Mes camarades ont tout fait pour m’aider à m’adapter. Je dois avouer que je suis dans un groupe formidable, où chaque coéquipier essaye de vous aider. Pour revenir au match, franchement je n’ai trouvé aucune difficulté pour rentrer dans la partie. J’étais très concentré sur mon sujet, il y avait une bonne entente entre moi et Oudni, ainsi qu'avec les autres coéquipiers. C’est très motivant pour la suite, je pense que le football moderne est basé sur le collectif. S'il y a victoire c’est toute l’équipe qui gagne, et dans le cas contraire c’est toute l’équipe qui assume.

Il y a tout de même une rude concurrence au poste où vous jouez ………….

Et après ? La concurrence fait partie de la vie d’un joueur. Sans elle on ne peut pas avoir de résultats. Personnellement , elle ne me fait pas peur, bien au contraire. Elle me motive à redoubler d'efforts et tout cela sera bénéfique pour l’équipe en général. Et puis, il y a un staff technique en place qui est entrain de juger la forme des joueurs pour aligner la meilleure équipe le jour de match. Je pense que chacun de nous aura la chance de prouver sa valeur, il faut juste du travail et surtout respecter les choix de l’entraîneur .

En signant à l’usma, vous aviez certainement des objectifs ?

Mes objectifs lorsque j’ai signé à l’usma étaient clairs : réaliser une bonne saison, atteindre d’abord les objectifs du club, ensuite penser aux objectifs personnels.

Peut-on les connaître ?

Gagner des titres avec mon club, et prouver ma valeur à la direction et au staff technique afin qu’ils sachent qu'ils ne se sont pas trompés en me recrutant.

Nous ne pouvons clôturer cet entretien sans parler des supporteurs

Alors là vous me donnez une occasion en or pour m'exprimer. Franchement, je suis impressionné par l’accueil et par l'apport des supporters durant les matchs. Lundi passé, malgré notre match nul, tous les supporters nous ont applaudi. Tout cela fait chaud au coeur, on ne le voit pas dans tous les stades. Je leur dis merci beaucoup et j’espère qu'avec leur aide, l’équipe réalisera une grande saison .

Lu 3707 fois Dernière modification le mardi, 09 septembre 2008 11:39

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.