Prochain match

Ligue 1 Mobilis J15 16/12/17 - 17:00
USMB
VS
USMA

Dernier match

ESS
USMA

Classement - Ligue 1 Mobilis

4e
23
6
5
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Dimanche, 18 Mai 2008 03:08

Said Sayeh se livre à vous

Écrit par  Admin-site
Évaluez cet article
(0 votes)

Pétri de qualités techniques, ceux qui ont vu l'international usmsite à l'œuvre lui prédisent un grand avenir vu le potentiel qu'il possède. Ils n'hésitent pas à qualifier Said Sayeh de perle.

L'usm-alger.com s'est approché de celui qui pourrait s'imposer dès la saison prochaine en équipe première usmiste.

- Présentez-vous à nos lecteurs SVP

Said Sayeh né le 21/ 07/ 1989 à Oran. Je mesure 1m80 pour 75 kg. J'évolue dans le poste d'intergauche, numéro 10.

- Vous avez débuté le football dans l'équipe de votre ville natale

Effectivement, j'ai commencé à jouer au ballon rond au MC Oran où j'ai fait toutes mes classes jusqu'à ma première année junior. J'ai débuté benjamin. En minime, j'ai remporté le championnat régional, la coupe d'Algérie et celle d'Oranie. Lorsque j'étais cadet, on m'a élu meilleur joueur de l'Oranie.

- Et comment êtes-vous atterri à l'USMA ?

J'ai rejoins l'USMA, lors de la dernière intersaison, grâce à un manager qui a proposé mes services à la formation de Soustara. Il a présenté mon CV avec une K7 vidéo de mes séquences. L'USMA s'est montrée très intéressée par mes services. J'ai discuté longuement avec le club et j'étais, pour ma part, très enthousiaste à l'idée de porter le maillot usmiste, la formation où je désirais tant faire carrière ! Le MC Oran n'a fait aucun effort pour me garder pourtant je m'entrainais depuis la saison passée avec l'effectif A. J'ai donc pris la décision de rejoindre la capital tout heureux de la nouvelle aventure qui s'offre à moi.

- A cette époque- là, avez-vous été contacté par d'autres clubs ?

Oui, l'ASMO ainsi que le Mouloudia club d'Alger m'ont proposé de rejoindre leurs teams. Moi, j'avais une seule et unique idée en tête: jouer pour l'USMA.

- Pourquoi donc tout cet enthousiasme vis-à-vis des Rouge et Noir ?

L'USMA, parce que c'est un honneur de porter ces prestigieuses couleurs. L'USMA c'est un grand club …

- Le MCO aussi est un grand club

Exact. Mais l'USMA est un club ambitieux qui joue les premiers rôles du championnat. Et moi je veux jouer pour gagner des titres. Par ailleurs, je ne vous cache pas, il y avait beaucoup de problèmes au sein des jeunes catégories de mon ancien club. Moi j'avais besoin d'une équipe où je me sentirai à l'aise, où tous les ingrédients seront réunis pour me concentrer uniquement sur mon sujet, à savoir travailler sereinement et progresser.

- Avez-vous trouvé satisfaction à l'USMA ?

L'USMA m'a offert un chalenge, celui de se battre pour espérer un jour décrocher une place au sein de l'équipe fanion. Al hamdoullah le club possède tous les moyens nécessaires dont un jeune a besoin. En effet, au niveau des jeunes catégories, l'équipe de Soustara est beaucoup mieux structurée qu'Al Hamraoua

- Y aura-t-il d'autres points qui font que vous ne regrettez nullement votre décision ?

Je peux ajouter le fait que l'équipe junior usmiste participe au championnat régional, groupe Centre dont je trouve le niveau nettement plus supérieur à celui du championnat régional, groupe Ouest. La compétition au centre est plus disputée et c'est plus intéressant pour moi....


- L'adaptation dans votre nouvelle équipe vous a-t-elle pris beaucoup de temps ?

Comme vous pouvez certainement l' imaginer, les débuts étaient un peu difficiles. J'ai quitté ma famille et mes amis pour m'installer dans une autre ville. Il est vrai que la direction du club m'avait promis de me prendre en charge. Je n'irai donc pas jusqu'à dire que c'était comme se jeter dans l'inconnu, mais j'appréhendais un peu les mauvaises surprises. Dieu merci, tout s'est très bien passé pour moi et j'ai vite pris le taureau par les cornes.

- Et nous voilà déjà en fin de votre première saison au sein de votre nouvelle famille usmiste Comment la jugez vous, cette saison?

Je dirai bonne, sans prétention aucune. En effet, j'ai été convoqué à différentes reprises avec le groupe senior avec qui j'ai participé à deux petites minutes face à l'USM Blida. Deux minutes qui représentent énormément pour moi, elle valent de l'or, ce sont mes débuts seniors dans un match officiel.
J'ai eu aussi l'honneur durant cette saison de jouer en équipe nationale junior. C'est donc un challenge de plus pour moi, et une opportunité inouïe pour progresser et gagner en expérience.
Cependant, en cette fin de saison, la chance n'était pas de mon côté, j'ai contré deux blessures qui m'ont empêchées d'aller au bout de mes véritables ambitions. En ce moment, je soigne ma blessure à la cheville contracté lors du match avec l'équipe nationale contre la Mauritanie. Je suis en bonne voie pour reprendre la compétition très bientôt.

- Cette maudite entorse à la cheville vous a empêché de participer au match contre le CABBA.

Effectivement, j'ai assisté à cette rencontre des tribunes. Tellement que j'avais envie de jouer ce jour-là, je n'ai pas pu terminer le match en spectateur. J'ai dû quitter les gradins avant le sifflet final de l'arbitre (rires). Néanmoins, cela me donne une grande volonté de redoubler d'effort et du rythme de travail avec le kiné Abderahmane Ibouchoukene , qui fait un excellent boulot avec nous, afin d'être prêt pour jouer face au NAHD.

- Sayeh, on parle d'un éventuel rajeunissement de l'équipe A dès la saison prochaine. Qu'en pensez-vous ?

J'espère qu'il y aura une réelle volonté pour réaliser un tel projet. Personnellement, je pense qu'un rajeunissement progressif sera plus efficace pour reconstruire une équipe forte, harmonieuse, capable de terrasser tout sur son passage. Les jeunes auront grand besoin de l'expérience de certains anciens.

- Quels sont vos objectifs actuels?

J'avais et j'ai toujours une seule ambition, celle de m'imposer avec l'équipe A. Malheureusement comme je vous l'ai déjà dit, deux blessures sont venues me perturbé dans mon travail. L’année prochaine je veux me confirmer et arriver à un niveau constant car je vise très haut.

- Etes-vous contacté par d'autres clubs ?

(Il hésite) Oui, le MC Oran veut bien me récupérer. Le MC Alger m'a à nouveau contacté. L'USM Blida est intéressée par mes services. Il y a aussi un club marocain qui m'a proposé de signer, il s'agit de l'Olympique de Safi. Le président de cette équipe a vu mes prestations avec l'équipe nationale junior lors du tournoi qui s'est déroulé en Lybie et que nous avons perdu en finale contre la Tunisie. Il m'a appelé pour me proposer de rejoindre son club dès la saison prochaine.







- En revanche, vous avez déjà signé votre premier contrat professionnel à l'USMA …

Effectivement, j'ai signé un contrat de quatre ans depuis environs deux mois et demi.

- N'avez-vous pas hésité concernant le nombre d'années ?

Non, pas du tout. Comme je vous l'ai déjà dit, je me sens très à l'aise à l'USMA, je m y plais. J'ai signé les yeux fermés car j'ai confiance en nos dirigeants. Je suis très sincère en vous disant que c'est à l'USMA où je veux réussir. D'ailleurs, je ne me vois pas endosser un autre maillot algérien hors celui des Rouge et Noir, sauf si on voudra plus de moi à l'USMA (rires).

- Pensez-vous revenir un jour au MCO ?

Le Mouloudia d'Oran restera pour toujours mon premier club de cœur, d'ailleurs je suis toujours les nouvelles de cette équipe avec grand intérêt. Toutefois, l'idée de revenir au MCO n'effleure pas du tout mon esprit, pas pour l'instant en tout cas.

- Quel est votre meilleur match de la saison ?

Je garde un bon souvenir de notre passage à Tizi Ouzou où nous avons écrasé la JS Kabylie, chez elle, par six buts à zéro. J'ai été passeur décisif sur tous les buts inscris durant cette rencontre. Je citerai aussi le match des quarts de finale de la coupe d'Algérie contre l'US Biskra.

- Quel est votre plus mauvais souvenir ?

Sans hésitation ma blessure contractée au genou, elle est arrivée à un très mauvais moment de la saison. C'était prévu qu'on me convoque à certains matchs avec les séniors comme celui face à l'ESS, le sort en a décidé autrement. Je ne me lamente pas, je suis optimiste pour la saison prochaine.

- Et vous avez inscrit neuf buts lors de cet exercice en cours, n'est-ce pas ?

Exact. Mon meilleur but de la saison est celui marqué face à l'US Biskra en coupe d'Algérie. Contrairement à l'équipe nationale où je me positionne derrière les deux attaquants, dans mon club, j'ai plus de cartes en mains, plus de liberté dans le jeu. Ce qui fait que je marque plus souvent.

- Que devez vous améliorer dans votre jeu Sayeh ?

Je dois améliorer ma force de frappe et ma technique et progresser physiquement.

- Voudriez-vous aller jouer à l’étranger?

Je ne l’exclus pas, mais ce ne sera pas dans l'immédiat. C'est plutôt un rêve pour le moment. C'est le rêve de tous les joueur en fin de compte.

- Quels sont vos idoles?

En Algérie, je dirai sans hésitation Dziri Bilel et Ammar Ammour. Ce sont deux exemples pour nous, les jeunes. Il faudra travailler pour espérer un jour faire une carrière aussi grande que les leurs.

- Sayeh, quels sont les entraineurs avec lesquels vous étiez le plus à l'aise ?

Mis à part notre coach Aggar, je citerai Ouakli, l'ex joueur du MCO qui m'a entrainé en Cadet. J'étais très à l'aise avec Fergani aussi, car ce dernier ne faisait pas de différence entre nous les joueurs. Que nous soyons des joueurs confirmés ou juniors nous étions tous égaux à ses yeux.

- Exercez-vous le football par passion ou bien le considérez - vous tel votre gagne pain d'avenir ?

A dire vrai les deux. Si je n'étais pas passionné du football, je n'aurais jamais rejoins un club. Même si mes débuts dans le monde footballistiques furent un fruit du pur hasard, je me suis retrouvé entrain de gravir des échelons et mon avenir se dessine à travers ce sport . Malgré que mes parents n'avaient pas montré un grand enthousiasme à l'idée de voir leur fils jouer au ballon, j'ai fini par les convaincre. Les voilà aujourd'hui mes plus grands supporters. Malheureusement par naïveté de jeunesse, j'ai dû quitter les études très tôt, ce qui n'a pas jouer en ma faveurs vis-à-vis d'eux (rires)



- Questions rapides:

-Une équipe: Manchester United.
-Un joueur: Cristiano Ronaldo.
-Un stade: Old Trafford.
-Un plat: les gratins.
-Un lieu à Alger: le centre.
-Une destination de vacances: Oran et ses magnifiques plages.
-Une couleur: le blanc.
-Un acteur: Brad Pitt.
-Musique: le Rai sentimental.
-Si vous n'étiez pas footballeur: j'aurais poursuivi mes études.
-Internet ou pas ? non pas du tout. En revanche, je me connecterai pour lire cette entrevue (rires)

-Par quoi voulez-vous conclure cette interview ?
Je vous remercie, et je souhaite une bonne continuation à usm-alger.com. Salutations aux internautes.

Dernière modification le Vendredi, 03 Février 2012 10:35
Plus dans cette catégorie: Interview de Samy Khemissa »

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Qui est en ligne?

Nous avons 349 invités en ligne

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2130

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2396

Lire la suite

Derniers Commentaires