lundi, 28 avril 2008 20:48

Adel Messaoudi:

C'est l'un des joueurs juniors les plus prometteurs, Adel Messaoudi nous répond en toutes franchise de ses débuts à l'USM Alger jusqu'à sa situation actuelle, la saison des Juniors, et ses ambitions futures.
Commençons par une présentation

Adel Messaoudi, né le 08 juin 1989 à la Casbah, 1m82 pour 72 kg. Je pratique le football par passion et aimerais faire carrière dans ce sport-roi. Je joue sous le maillot Rouge et Noir depuis presque dix ans.

Comment étaient vos débuts dans le monde footballistique?

J'ai pratiqué le handball pendant de 3 ans à TRBB, un club de Bab el Oued, mon frère qui jouait à l'USMA m'a informé qu'un disputement allait être organisé par le club, il m'a conseillé d'aller tenter ma chance, et c'est ainsi que j'ai réussi les tests et j'ai intégré le groupe des Benjamins.

Quel est votre poste de prédilection?

Je suis un arrière droit polyvalent. Je peux occuper les autres postes de défense et le milieu de terrain défensif aussi. J'ai débuté comme avant-centre avant d'être orienté vers les couloirs, en Minimes.

Que devrez-vous améliorer dans votre jeu ?

J'essaye d'entrainer et de perfectionner ma jambe gauche. Je suis un joueur de couloirs, je dois donc être aussi performant sur le couloir gauche que sur le côté droit.

Quel est votre palmarès dans votre jeune vie de footballeur?

J'ai gagné sept Championnats et une coupe de la ligue.

Parlons de la saison des Juniors actuelle. A quoi est dû votre relâchement en championnat ?

Je pense que lors de ces dernières journées, nous avons eu du mal à poursuivre avec le même rythme qu'on a imposé en début de saison. Comme vous l'avez bien remarqué on finit souvent nos matchs avec des nuls, ce n'est pas aussi catastrophique que ça finalement. Certes, nous sommes rétrogradés à la seconde position du classement mais la saison n'est pas encore finie.

La coupe est-elle votre objectif majeur de la saison?

A dire vrai, nous jouons pour les deux fronts, nous visons le doublée. Cependant, j'avoue que nous les joueurs nous la voulons tellement cette coupe. C'est le secret de la combativité sans faille que nous montrons dans les matchs de la compétition populaire. Lors des huitièmes de finale face au CS Constantine nous étions comme des véritables guerriers sur le terrain, la qualification a été si dure à tracer, mais ne nous voulions pas rendre les armes d'aussitôt.

Et vous venez d'assurer votre billet pour les demi-fianales grâce à votre victoire, vendredi, face à l'US Biskra, à l'occasion des quarts de finale …

La partie contre l'USB était difficile. Biskra possède une très bonne équipe qui domine le championnat junior, Groupe Est. Mais Dieu merci, nous avons fait l'essentiel. Grâce à une grande volonté affichée par l'ensemble des joueurs et la solidarité entre nous, nous avons réussi à arracher la qualification au dernier carré de la Coupe d'Algérie. Nous avons affiché nos intentions dès l'entame de la rencontre, à peine vingt minutes de jeu, nous avons ouvert le score. Les Biskris n'ont pas baissé les armes, cependant nous avons eu le dernier mot. Nous sommes contents de notre match. Comme vous le savez nous affronterons l'ASMO prochainement aux demi-finales. Je vous le dis ! nos intentions c'est d'aller en finale et décorer le palmarès de l'USMA avec un nouveau titre. Et ce n'est pas la volonté qui manque...

Sur le plan personnel, comment jugez-vous la saison actuelle?

Je dirai très bonne, je suis très satisfait et bien serein, je me suis imposé en tant que titulaire indiscutable au sein de l'équipe Junior, je n'ai raté presque aucun match avec mon équipe, pendant toute la saison je n'ai souffert d'aucune blessure, j'étais convoqué à trois reprises pour des matchs des Seniors, deux matchs de Championnat face au WAT et au MCA, et à une rencontre de Coupe d'Algérie contre l'ES Béchar. C'est donc ma meilleure saison depuis que je joue au ballon rond.

Que vous a-t-il marqué en Seniors ?

Lorsque j'étais appelé à prendre part aux entraînements avec les Seniors, j'ai compris plus que jamais que jouer en Seniors est dure, très dure. J'ai mis quelques instants à observer avant de me jeter complètement dans le bain. J'avoue qu'au début c'était un peu difficile pour moi de m'adapter.

Vous avez déjà participé à l'époque de Amrani à des matchs amicaux avec les Séniors, n'est-ce pas ?

J'ai joué deux matchs, en effet. Le premier contre Azafoune et une mi-temps face à l'USMH. Il sera inutile de vous décrire quelle fut ma joie d'être incorporé aux côtés des Ammour et Dziri. Alors qu'à une époque pas très lointaine, j'étais encore chercheur de balle lors des matchs de ces joueurs. C'est les images qui revenaient sans cesse à mon esprit.

Entraînez-vous toujours avec les Seniors ?

Depuis le départ de Fergani, on ne m'a plus fait appel en Seniors, moi et certains d'autres joueurs promus cette saison. Dès lors on a repris les entrainements avec les Juniors.

Vous a-t-on expliqué les raisons…

Depuis le retour de Mustapha Aksouh à la barre technique du club, les résultats ont connu une certaine amélioration. Cela a-t-il joué en notre défaveur? Peut être ! … Mais pour répondre franchement à votre question, non, personne ne nous a fourni la moindre explication. Quoique cela ne nous empêchera pas de redoubler d'effort et de montrer le meilleur de nous même car notre détermination de réussir est toujours aussi forte que jamais. J'attendrai à ce qu'on m'offre ma chance pour prouver mes qualités.

Quelles sont vos perspectives pour l'avenir ?

A dire vrai, ce sera un rêve pour moi si j'arrive un jour à m'imposer avec la première équipe du club. J'attends l'inter saison. Si mon nom figurera sur la liste des joueurs retenus pour le stage de préparation, je serais un homme comblé. Rien n'est encore clair concernant mon avenir. Toutefois, je souhaite de tout cœur poursuivre l'aventure avec les Rouge et Noir avant de tenter dans le futur une aventure professionnelle dans un pays européen, pourquoi pas ?

D'après vous, quel sera le secret de la réussite pour un jeune joueur ?

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis sérieux et travail. En dépit de tout, un jeune joueur doit toujours s'accrocher contre vent et marré car même s'il ne réussira pas dans son club formateur, à n'importe quel moment il pourra surgir dans une autre formation, et ce n'est pas les exemples du genre qui manquent. Même s'il se sent lésé, il doit agir intelligemment, il continue à travailler ardemment aux entraînements et apprendre le maximum

Que pensez-vous de Monsieur Agar ?

Il est parmi les meilleurs formateurs en Algérie. Les jeunes le respectent
énormément. Quand on ne suit pas ses consignes, il nous crie dessous très sévèrement, quelques instants après il nous sourit, nous avons une relation paternel avec ce Monsieur avec un cœur en or.

Adel êtes-vous suivi dans votre entourage?

Mon père qui est un fervent supporter de l'USMA, me suit du plus prés. Je ne pourrai forcément pas vous décrire quelle joie je ressens à chaque fois qu'il assiste à nos matchs. Il lui est même arrivé de me suivre en déplacement. Cela me donne une réelle envie de me surpasser sur le terrain. Les gens du quartier aussi ont pris l'habitude de me demander d'aller me coucher lorsque je tarde ne sera-ce qu'un peu (rire).

Un mauvais souvenir à l'USMA ?

Lorsque j'étais Minime, je me sentais un peu lésé. J'éprouvais un sentiment d'injustice, j'ai passé une saison sur le banc alors que j'étais convaincu que je pouvais ajouter un plus à mon équipe.

Votre meilleur souvenir ?

Mon but égalisateur inscrit face au Mouloudia dans un match de Championnat lorsque j'étais en catégorie cadette. Je ne vous cache pas, j'aime beaucoup jouer les derbys, ce sont généralement des matchs très disputés.

Avec quel joueur vous vous entendez le plus au sein de l'effectif usmiste Adel ?

Je m'entends pratiquement avec tout monde mais sur le terrain je dirai Mouaouiya. C'est un joueur très doué, il se place toujours la où il faut et il nous offre beaucoup de solutions. En dehors, Djeghlaf est un grand ami à moi.

Adel, si on vous demandait de citer des arrières droit de référence pour toi, que répondriez-vous?

Sans hésitation Yacine Slatni, il m'impressionnait énormément ce joueur avec ses centres millimétrés et sa présence sur le couloir droit. Slimane Rahou aussi est un excellent joueur. Dans le monde, le brésilien Cafu reste pour moi le meilleur arrière droit, malgré son âge.

Quelles sont vos idoles ?

Rafik Saifi est une pure merveille, je lui souhaite plus de réussite avec son club, Lorient.

Quel est votre rêve ?

Mon rêve est de décrocher un contrat professionnel

Que fait Adel de son temps libre, loin des terrains?

Rencontrer les amis au quartier, jouer au PlayStation.

Club: Milan Ac
Stade: Camp Nou
film: La guerre de Troyes
Musique: Rai,RNB
Plat: Frittes omelettes
Couleur: Rouge
Vacances: Espagne.

Un dernier mot pour les lecteurs du site et aux supporters de l'USMA

Je remercie le site pour l'interview et pour l'intérêt porté aux jeunes. J'espère qu'on offrira un doublée à nos chers supporters pour leur faire oublier un peu soit-il les déboires de l'équipe fanion.
Lu 5750 fois Dernière modification le samedi, 05 juillet 2008 10:45

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.