dimanche, 27 janvier 2008 18:28

Interview de Mintou Doucouré (2ème partie)

Suite a son election du meilleur joueur de la saison 2006-2007 par les internautes de usm-alger.com, Mintou Doucoure nous a accorde ce long entretien ou il nous devoile certaines confidences depuis ses debuts en football, de sa venue a l’USMA et de son parcours avec notre club.
Qui est Mintou Doucouré ?

Tout d abord, bonjour a toute l’équipe de site et a tous les supporteurs de l’USMA. Je m appelle Mintou Doucouré née le 19 juillet 1982, 75kilos pour 1.m 80. Je joue a l’USMA et je porte le numéro 9.

Comment avez-vous commencé le football ?

J ai commence le football comme tous les enfants dans mon quartier par ce que c’est le sport le plus populaire. A 15 j ai rejoint le centre de formation de Salif Keita, les choses sérieuses ont donc commencé pour moi a cette période.

Ça remonte à quand votre premier contrat professionnel ?

C’était en 2002-2003.

C’était a l’USMA ?

Non, avant mon arrivée a l USMA, j ai joue aux Emirats arabes unis (Dubaï) pendant six mois. Par la suite, je suis retourne au mali où j ai termine la saison.

Pouvez- vous nous dire comment se sont déroules vos contacts avec la direction et qui vous a contacte ?

C etait la periode durant laquelle il y avait Mamadou Diallo. A cette époque, nous étions ensemble en equipe nationale, on jouait chaque mois les éliminatoires des jeux olympiques. Diallo m’a dit que l USMA était a la recherche d un joueur au même profil que le mien et c est a ce moment-la qu il m a mis en contact avec la direction et la suite vous la connaissez.

Alors peut-on dire que Diallo était derrière votre arrivée à l’USMA ?

Tout a fait, Mamadou ne m a dit que du bien sur l’USMA et cela m a incite a prendre rapidement la décision de venir en Algerie.

Avez-vous rencontre des problèmes administratifs avec les responsables du centre avant votre arrivée ?

Non pas du tout, tout le monde savait que je ne voulais plus jouer au centre, que j avais envie de sortir, d’autant que j’étais le capitaine d’équipe, le meneur de jeu et aussi le meilleur buteur de l’équipe du championnat, donc j ai voulu partir pour progresser.

Pour combien dannées avez-vous signe a l’USMA ?

J’ai signe un contrat de quatre ans et il me reste 6 mois a faire inchallah.

Allez-vous renouveler votre contrat ?

Si les dirigeants veulent que je reste, je le ferais avec plaisir. De toute façon, nous n en sommes pas encore la, il va falloir attendre la fin de la saison et la fin de mon contrat afin de voir plus clair.

Lors de votre arrivée a l’USMA, comment avez-vous trouve l’accueil et les conditions de votre intégration dans votre nouvelle vie ?

L’intégration n’a pas était difficile pour moi du moment que je parle le français, le Mali étant un pays francophone. Les joueurs de l’USMA m ont accueilli les bras ouverts du fait qu e Mamadou leur avait parle de moi avant mon arrivée. Cela ne m a donc pas pris beaucoup de temps pour m adapter a ma nouvelle vie.

Lorsque vous étés arrive, le staff technique a voulu vous utiliser comme avant -centre, alors que ce n est pas votre poste habituel ?

L époque je suis venu à l USMA, y avait un problème d’attaquants surtout que Diallo était sur le départ. Mon poste était celui de neuf et demi ou d’un milieu de terrain offensif. Le staff a donc décide de me faire jouer a ce poste et ils s attendaient a ce que je fasse tout. Ce n’était pas ce que je savais faire le mieux, mais grâce a l aide de dieu, je me suis habitue.

Malgré le fait que votre première année était un peu difficile ?

Oui, c’était difficile pour moi, non pas à cause de l’entraîneur, mais de moi-même. Lorsque je suis venu à l’USMA, ils s attendaient a ce que je marque des buts. Il fallait donc que je prouve sur le terrain que je pouvais m adapter. De plus, le changement d’entraîneurs faisait en sorte que chaque coach avait sa propre méthode et son équipe type. J ai donc mis un peu de temps pour gagner leur confiance et ma place dans le onze de départ.

Et le temps a fini par vous donner raison, puisque l’année suivante vous avez réalise une bonne saison ?

En effet, la deuxième saison était meilleure que la première, puisque j avais des matchs dans les jambes et je jouais souvent titulaire. La confiance est donc revenue peu a peu, même si je dois avouer que je n’étais pas a mon top niveau. Durant, la troisième année j’étais beaucoup plus a l aise sur tous les plans. Je me considérais même comme étant un ancien dans l effectif. J’espère continuer inchallah sur ma lancée.

Si vous permettez, j aimerai aborder avec vous l’épisode Biskri a l’USMA durant lequel vous avez eu pas mal de problèmes. Qu en est-il au juste ?

En fait pour moi ce n’était pas un problème. Le choix de faire jouer tel ou tel joueur revient a l’entraîneur. Il est vrai cependant qu avec Biskri, j avais très peu de temps de jeu et j ai toujours respecte sa décision. Le dernier mot lui revient.

Mais cela vous a-t-il perturbe sur le plan psychologique ?

Oui franchement sur le plan psychologique c’était très difficile. Lorsque vous faites des milliers des kilomètres, que vous quittez la famille, et que vous vous retrouvez tout seul pour qu en suite on vous mette a l’écart pour des détails sans importance, cela fait très mal. A un moment donne, je faisais même partie de la liste des joueurs a libérer voire même dans une liste noire. Ce que je peux dire c’est qu a cette époque, c’était l enfer pour moi. El hamdoullah, tout est rentre dans l’ordre et après son départ j’ai pu prouver ma valeur sur le terrain.

Durant cette année et avec l’arrivée de monsieur Amrani, vous sortiez en cours de jeu malgre vos bonnes prestations. Comment expliquez-vous cela ?

En fait avec Amrani c’était un peu difficile, parce qu il me faisait jouer dans un poste excentre alors que moi j ai toujours joue dans l axe que ce soit milieu offensif ou attaquant. Il a décide de me mettre sur les cotes où j avais beaucoup de travail a faire, c est a dire défenseur à 40 % et attaquant à 60 %, ce rôle me fatiguait beaucoup. Amrani n était donc pas content de mon rendement ce qui a crée quelques petits problèmes entre nous.

Peut-on savoir ce qu’il s est réellement passe?

Je ne désire pas trop m’étaler sur le sujet…( il réfléchit un petit moment). ET bien, a vrai dire, il m a fait sortir une fois en cours de jeu et je n ai pas du tout apprécie sa décision, c était lors du match retour de la CL arabe contre El Talaba. Je lui ai donc montre mon mécontentement et il a mal pris la chose. Je sais que la dernière décision revient à l entraîneur, sauf que dans ce cas bien précis, cette décision a été prise pour faire plaisir a certaines personnes. Il faut que tout le monde sache que je n ai jamais triche sur le terrain ni en dehors, d ailleurs, je ne rate aucun entraînement, je fais toujours ce que l’entraîneur me demande. Lorsqu il a vu qu il y avait certains joueurs qui contestaient ses choix parce qu ils ne jouaient pas, il me fait sortir afin de leur faire plaisir et leur donner du temps de jeu. Ce petit manège m a fait très mal et m a irrite au plus haut point. Dieu merci, tout est rentre dans l ordre par la suite.

On a remarque qu a chaque fois que Armani décidait de vous sortir, les supporteurs le sifflaient afin de contester l injustice dont vous avez fait preuve…

Et bien cela preuve que les supporteurs connaissent ma valeur sur le terrain et qu ils savent que je donne le meilleur de moi-même sur le terrain. Les sifflets sont donc en réaction a l injustice et pour démontrer leur mécontentement. Je tiens d ailleurs a les remercier pour leur chaleureux soutien.

Revenons si vous le voulez bien sur le parcours de l’équipe, comment expliquez- vous la série de 4 victoires consécutives et par la suite une chute vertigineuse ? Que s est-il passe au juste ?

Franchement, je ne sais pas. Je ne suis pas un technicien, je suis un joueur comme le reste de mes camarades, un passage a vide ça arrive a tout le monde et pour nous c’était un peu plus dure et un peu plus long du moment qu on a perdu trois matchs de suite, un a l’extérieure et deux a domicile.

Est-ce pour des raisons psychologiques, des raisons tactiques ou encore a cause des chamboulements que connaît l’équipe rentrante à chaque match ?

Je ne pense pas que cela a avoir avec les choix de l entraîneur, mais je pense que le problème est plus au niveau mental. Notre défaite face a Sétif nous a fait douter et a brise notre élan, ce qui peut donc expliquer les autres défaites. Hélas, les autres équipes en ont profite et nous ont dépasses au classement.

Sur le terrain, quel est le joueur avec lequel vous vous entendez le plus ?

(Rire) sur le terrain, je m entends avec tout le monde…

Avec Ammour ? (rire)

(Rire) bien sur que je m entends avec l’artiste, Ammour n est plus a présenter, on se concerte souvent sur le terrain et cela me fait très plaisir d’évoluer a ses cotes et je sais que c est réciproque, le courant passe très vite entre nous.

Maintenant que vous avez éclaté a l’USMA et que tout le monde vous louange sur vos prestations sur le terrain, peut-on savoir si vous avez des propositions d’autres clubs en Algerie et a l’étranger ?

En fait, oui, j’ai des propositions, mais je ne veux pas partir pour partir. Pour l instant, je suis sous contrat a l USMA et par la suite, on verra inchallah.

Vous voulez sûrement suivre les traces de votre complice Mamadou Diallo ?

Oui, pourquoi pas inchallah, Diallo et moi on est ensemble depuis très longtemps. Plusieurs personnes ne prennent pour des jumeaux. On a tout partage ensemble, ce qui a crée cette grande complicité que nous avons.

Apres la série de mauvais résultats, mercredi passe on a vu un autre visage de l USMA lors de la première journée de la CL arabe contre le WAC, un commentaire ?

Notre survie dans cette compétition et en championnat dépendait de ce match, on ne pouvait pas se permettre de perdre 4 matchs de suite. Nous sommes donc entres sur le terrain avec comme objectif la victoire et rien que la victoire. On avait la hargne et une grande envie de gagner.

Que pensez-vous de Mustapha Aksouh ?

C’est un monsieur que je respecte beaucoup, je me souviens que durant la période difficile que j ai traverse, il a toujours était a cote de moi pour me soutenir, et pourtant il n’était pas l’entraîneur de l’équipe. D ailleurs, a chaque fois qu on se croise, il me donne des conseils. Je profite de cette occasion pour lui dédier mon but contre le WAC, il le mérite.

Dans un tout autre registre et malgré vos très bonnes prestations, vous ne figurez pas dans la liste de votre E N du mali, comment expliquez-vous cela ?

En ce qui concerne l’équipe nationale du Mali, je dirai que cela fait plus d un an que j’ai mis une croix dessus. Ce n est pas évident de s’imposer devant des joueurs de ligue 1 et puis du moment que je suis convoque et que je ne joue pas, je ne vois pas l’intérêt d y aller…J ai d ailleurs même refuse une sélection a la veille du match contre la JSK.

Selon vous quel est le meilleur joueur a l USMA, en Afrique et dans le monde d entier (rire) ?

(Rire) À l’USMA, je dirai Amar Ammour.

En Afrique, Drogba

Dans le monde, Messi et Kaka

Quelle était votre réaction lorsqu on vous a remis votre trophée du meilleur joueur après le vote des forumistes de site des supporteurs www.usm-alger.com ?

Franchement, lorsque Said m’a remit le trophée, j’étais très ému, C’était mon premier trophée depuis que je suis a l USMA et en Algerie. Je l ai d ailleurs montre a tous mes coéquipiers qui m ont félicite et je l ai même annonce a ma famille. Je n’ai pas de mots pour vous remercier…

Comptez-vous l apporter avec vous, lorsque vous allez partir au Mali ?

Ça c est clair, (éclate de rire) je vais le mettre dans mes bagages !

Est-ce que vous consultez le site des supporteurs ?

Oui, je le consulte de temps en temps.

Et le forum ?

Je ne connaissais pas tellement, mais depuis que Monsieur Aksouh m’en a parlé, je le fais souvent.

La plupart des forumistes ne parlent que de vous, ils vous soutiennent, preuve étant, votre consécration, Vous avez certainement un message pour eux ?

Je tiens à leur dire que l’USMA est une grande famille, il y a des hauts et des bas, mais il faut tenir bon et continuer à nous soutenir dans toutes les situations.

Un dernier mot pour les forumistes de www.usm-alger.com ?

À travers votre site, je salue toute ma famille en Algérie ou dans le monde d’entier, je vous dis à tous un grand merci !
Lu 2798 fois Dernière modification le samedi, 05 juillet 2008 12:35

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.