Dernier match

Coupe-1 / 8

USM Bel Abbès

0 - 0


5 - 4 Pen.
USM Alger
USM Bel Abbès La Fiche du match USM Alger

Prochain match

Ligue 1-J17

RC Relizane 28 Jan - 15h00
Relizane
USM Alger
RC Relizane Direct sur  USM Alger
Accueil Actualité Équipe Première

Équipe Première

Dimanche, 15 Janvier 2017 20:01

L’USMA a clôturé son stage hivernal en remportant sa troisième rencontre de préparation face à l’équipe de l’Espérance Sportive de Zarzis sur le score de deux buts à un.

Les usmistes ont été les premiers à ouvrir le score par Andria (27’) avant que les zarzisiens n’égalisent huit minutes après le début de la seconde mi-temps (53’).

A signaler que le gardien de but Zemmamouche a réussi à arrêter un penalty accordé aux espérantistes de Zarzis au cours de la première mi-temps.

Durant le second half, l’entraineur Paul Put a effectué plusieurs changements en incorporant sept autres joueurs au fur et à mesure du déroulement de cette deuxième moitié de match.

L’USMA réussi à prendre l’avantage dans les tous derniers instants de la partie par Benmoussa (89’), remportant ainsi un troisième succès en trois rencontres disputées durant le séjour à Sousse.

Ce dernier match de préparation clôt le stage des usmistes qui rejoindront Alger demain, en fin de journée.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche - Benguit (Boumechra) - Benmoussa - Abdellaoui (Hamra) - Benchikhoun - Koudri (Farhi) – Andria (Bourenane) - Beldjilali – Darfalou (Zeghdane) - Bengrina (Abel) - Yaïche (Benkablia)

Jeudi, 12 Janvier 2017 17:56

Pour son deuxième match de préparation, l’USMA s’est imposée devant le club tunisien de ligue 1, le Club Sportif de Hammam Lif, sur le score de 4 buts à 2.

Menés à deux reprises au score (1 but à 0 à la mi-temps, puis 2 à 0 à la 57’ de jeu) les usmistes ont pu réduire l’écart par Beldjilali (60’), égaliser grâce à Darfalou (64’) et enfin prendre la mesure de leurs adversaires en ajoutant un troisième but par Abel (77’) puis un quatrième par Beldjilali (79’) qui signe ainsi un doublé au cours de cette rencontre.

Au cours de ce match, l’USMA a évolué dans les compositions suivantes :

1ère mi-temps : Berrefane - Ouadah - Zeghdane - Chafaï - Boumechra - Koudri- Benkablia – Benguit - Bengrina - Darfalou – Guessan

2ème mi-temps : Zemmamouche - Ouadah (Benchikhoun 67') - Benmoussa - Hamra - Chafaï - Bourenane – Andria - Beldjilali – Darfalou – Guessan (Yaiche 71') - Abel

Dimanche, 08 Janvier 2017 12:32

Le match MO Béjaia - USM Alger, comptant pour la 16e journée du championnat de Ligue 1, qui devait avoir lieu le samedi 21 janvier 2017 est reporté à une date ultérieure.

Par ailleurs, les rencontres RC Relizane - USM Alger et USM Alger - DRB Tadjenanet, comptant respectivement pour la 17ème et 18ème journée de Ligue 1, ont été programmées, la première, pour le samedi 28 janvier 2017 et le vendredi 03 février 2017, pour la seconde. Ces deux rencontres seront retransmises sur la télévision nationale.

Il est à signaler qu'en cas de qualification de l'EN Militaire aux 1/2 finales de la Coupe du Monde, la rencontre RC Relizane - USM Alger sera reportée à une date qui sera arrêtée ultérieurement.

Mardi, 27 Décembre 2016 22:08

Cette élimination laissera probablement des traces et devrait mettre tout le monde devant ses responsabilités. Equipe dirigeante, staff technique et joueurs ont leur part de responsabilité dans la déconfiture que connait le club en cette fin d’année 2016.

Même si à la veille de ce 1/8e de finale nous avions voulu voire des motifs d’espoir, la déception était prévisible.

Comment imaginer une équipe faire des choses lorsque ses joueurs se contentent de si peu. L’USMA souffre d’un déficit d’exigence sinon comment expliquer que des joueurs qui n’ont rien prouvé depuis plusieurs mois se retrouvent régulièrement dans la liste des 18 ou, pire encore, parmi le onze titulaire ?

Dans un match où leurs enchainements étaient lents, régulièrement mal réalisés, et où les beaux mouvements relevaient de l’évènement, les usmistes se sont montrés incapables de venir à bout d’une formation de Bel Abbès tout juste moyenne.

Il n’était pas demandé à l’équipe de bien jouer et de gagner mais nous étions en droit d’attendre au moins quelques bons moments et une qualification, même si elle devait être acquise aux forceps.

Il fallait analyser en profondeur les maux de cette équipe après ses prestations devant le DRBT, le CAB, le MCA (en championnat), l’USMH, l’USMBA (en championnat), la JSS… toutes soldées par des défaites (exceptée celle devant Tadjenanet). Il est vrai que la joie née des victoires, notamment celle acquise en super coupe face au MCA et celle procurée par la belle victoire réalisée face à l’ESS pouvaient constituer l’arbre qui cache la forêt. Pourtant, ils étaient nombreux ceux qui relevaient les prestations sans idées de l’équipe, se contentant, loin de ses bases, de défendre sans vraiment jouer les coups à fond. Or la seule recette pour gagner, c’est de passer par le jeu ! Des équipes qui ne sont pas de grosses cylindrées, ni des cylindrées tout court, ont démontré qu’on peut faire quelque chose de séduisant et d’efficace avec des moyens réduits.

Mais peut-être que l’USMA manque de dirigeants et de techniciens capables de remettre en cause les carences de son football et pouvant faire preuve d’exigence comme peuvent le faire les clubs véritablement professionnels.

Il ne s’agit évidemment pas de décrier tout le travail fait jusqu’à présent et il serait injuste et idiot de critiquer l’apport des propriétaires du club depuis leur arrivée au Club. Cela a permis à l’USMA de retrouver de façon régulière le chemin des consécrations nationales et celui de la compétition continentale.

Pour atteindre ses objectifs, la direction usmiste n’a pas lésiné sur les moyens en recrutant ce qu’il y avait de mieux en matière de joueurs évoluant sur le territoire national. En revanche, on a peut-être omis de leur inculquer l’amour des couleurs, la culture de la gagne et l’envie de s’imposer…partout !

Il serait peut-être temps d’être plus demandeur vis-à-vis de l’équipe, des joueurs et des différents staffs.

Ce n’est pas quelque chose qui peut être changée dès demain, après une élimination amère. Le salut devra venir de l’entraineur, que ce soit Paul Put ou un autre, de celui qui aura des choix à faire, qui amènera de nouvelles idées qui soient ambitieuses pour l’USMA.

Au fond, n’était-il pas préférable d’espérer une élimination en Coupe d’Algérie dès aujourd’hui, une nouvelle désillusion qui contraindra la direction usmiste à réagir ? Avec, un ras-le-bol des supporters qui ne pourra que soutenir cette réaction.

L’USMA a évolué avec la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Benguit – Abdellaoui – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Andria (Sayoud) – Koudri (Benmoussa) – Darfalou – Beldjilali – Hammar (Meziane)

Jeudi, 22 Décembre 2016 21:28

Lorsque l’entraineur Paul Put avait dit que ses joueurs étaient faibles sur le plan psychologique, il ne croyait pas si bien dire. Sinon comment expliquer qu’un joueur comme Meftah qui capitalise des années d’expérience, international de surcroit, se fasse expulser comme un novice pour avoir donné un coup à un adversaire alors que le jeu était arrêté ? Comment expliquer également qu’une équipe qui encaisse un but soit incapable de la moindre réaction face à une formation bécharoise qui n’avait rien d’un foudre de guerre ? L’USMA a encore une fois montré toute sa fragilité lorsqu’elle évolue loin de ses bases. Elle perd son match et un joueur (Meftah) qui a son poids dans l’équipe et qui sera absent mardi prochain face à Bel Abbès.

Les usmistes ont fourni une de leur plus mauvaise prestation depuis l’arrivée de Paul Put à la barre technique. Une équipe totalement désorganisée, un jeu décousu, du football hourra et des joueurs au mental si faible que le moindre accroc fait douter.

Il faudra vite oublier ce match et penser au 1/8e de finale que l’USMA doit jouer devant l’USMBA. Un match de Coupe d’Algérie que l’USMA devra jouer autrement pour espérer passer aux ¼.

L’USMA a évolué avec la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Abdellaoui – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Meziane (Sayoud) – Benguit – Darfalou (Beldjilali) – Hammar – Benmoussa (Abel)

Jeudi, 22 Décembre 2016 16:13

Le 1/8e de finale de la Coupe d'Algérie qui mettra aux prises l'USM Bel Abbès à l'USM Alger a été programmé pour le mardi 27 décembre 2016.

Le match qui se jouera sur le tartan du stade du 24 février 1956 de Sidi Bel Abbès à partir de 17h00 sera retransmis en direct sur la télévision nationale

Mercredi, 21 Décembre 2016 19:37

L'USMA, exemptée au tour préliminaire de la Ligue des Champions Orange 2017, ne connaitra son adversaire qu'au mois de février prochain, à l'issue de la rencontre qui mettra aux prises le Rail Club de Kiadogo du Burkina Faso aux Diables Noirs de Brazzaville (République du Congo).

Les Rouge et Noir disputeront donc leur 1/16e de finale de la Ligue des Champions Orange contre le vainqueur du match RCK du Burkina Faso - Diables Noirs congolais.

L'USMA jouera le match "aller" à Alger avant de se déplacer à Ouagadougou ou à Brazzaville, pour le compte de la manche "retour"

Samedi, 17 Décembre 2016 17:52

Ce sera donc la formation de l'USM Bel Abbès que l'USMA aura pour adversaire lors des 1/8e de finale de la Coupe d'Algérie qui auront lieu avant la fin de l'année.

Les Belabésiens se sont qualifiés cet après-midi en battant le RC Relizane sur le score de 2 buts à 0.

USMBA - USMA se jouera sur le tartan du stade du 24 février 1956 de Sidi Bel Abbès le mardi 27 décembre 2016

Vendredi, 16 Décembre 2016 19:00

L’USMA a réussi l’essentiel au cours de ce 1/16e de finale de Coupe d’Algérie que certains avaient qualifié d’affiche mais qui s’est résumé en un cavalier seul des usmistes (même si le score pourrait supposer le contraire) devant des batnéens venus jouer derrière.

Dès le début de la rencontre les deux formations avaient affiché leurs intentions. L’USMA voulant faire la différence très rapidement et les aurèsiens défendant avec un maximum de joueurs.

Les Rouge et Noir dominèrent outrageusement les débats. De la première à la dernière minute d’un match qui aurait dû se débloquer précocement mais pour qui le manque de concentration et la précipitation des usmistes ont donné un semblant de suspense. Le CAB s’est battu avec les armes dont il disposait mais sa prestation de cet après-midi ne pouvait pas lui permettre de rivaliser avec son adversaire.

De leur côté, les hommes de Paul Put, bien qu’appliqués dans leur jeu, ont pêché dans le dernier geste en se montrant incapables durant les trois quarts du temps de mettre le ballon dans la cage du gardien Mâazouzi.

Contrairement au match face à l’ESS, il y a eu beaucoup de déchets dans le jeu de certains joueurs et un excès de précipitation chez les attaquants Rouge et Noir. Ajoutez à cela la petite forme de Guessan qui fut mis en position de hors-jeu par les défenseurs batnéens, en de nombreuses occasions.

Le mérite des coéquipiers de Benyahia est d’avoir persévéré dans leur quête de cette ouverture du score qui aurait rendu les choses plus simples.

Et elle finit par arriver à la 83ème minute lorsque Meftah libéra les siens en reprenant puissamment, à partir des 18 mètres, un ballon que le gardien Mâazouzi avait repoussé suite à un corner exécuté à partir de la droite par Benmoussa.

L’USMA respirait et évitait grâce à ce but de Meftah d’aller vers une prolongation et peut-être une série de tirs au but qui auraient pu être problématiques.

Demain, les Rouge et Noir connaîtront qui de l’USMBA ou du RCR sera son adversaire lors des 1/8e de finale qui auront lieu le mardi 27 décembre 2016. Dans tous les cas, l’USMA rencontrera un autre pensionnaire de la Ligue 1 et cette fois elle devra se déplacer…ce sera soit à Sidi Bel Abbès, soit à Relizane.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Bouderbal – Benguit – Guessan (Darfalou) - Hammar – Meziane (Andria)

Vendredi, 09 Décembre 2016 19:48

C’est sans doute le match le plus accompli de l’USMA cette saison ! Les Rouge et Noir ont fourni une prestation presque parfaite aussi bien sur le plan du jeu que sur celui de la combativité.

Il est aussi vrai que le public usmiste a constitué le véritable 12e homme que Paul Put demandait de tous ses vœux avant le déroulement de cette rencontre. Les supporters usmistes n’ont pas été avares en encouragements, de la première minute de jeu jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Boukhalfa. Et les coéquipiers de l’inusable Meftah le leur ont bien rendu en leur offrant une victoire doublée d’une très belle prestation.

Pourtant, l’ESS n’avait rien d’un client facile et son retour dans le match en toute fin de première mi-temps puis au début du second half est là pour le prouver. Les sétifiens ont été battus parce qu’en face les usmistes ont probablement joué leur meilleur match de la saison. Tout y était : hargne, organisation tactique, variation du jeu et maitrise technique. Dans ce dernier registre, la prestation de Ziri Hammar, qui illumina de toute sa classe cette rencontre, n’est sans doute pas étrangère à ce jeu fait de déviations, de passes courtes et de dédoublements qui soulevèrent les vivats du public du stade Omar Hamadi. C’est ce brin de folie, qu’a apporté le rouquin Hammar, qui manquait aux attaquants Rouge et Noir dont le jeu stéréotypé devenait prévisible au fil des rencontres.

L’USMA scora par deux fois en première mi-temps. D’abord précocement par Chafaï qui devança la sortie de Khedaïria et catapulta le ballon de la tête dans les filets du gardien sétifien (13’). Puis par Meftah qui ponctua victorieusement un excellent travail offensif qui prit naissance sur le côté gauche du terrain (26’).

Les sétifiens refirent surface vers la fin du premier half puis au cours des premières minutes de la seconde période. Ils réussirent à réduire l’écart par Amada  (56’) qui transforma imparablement un penalty accordé par l’arbitre Boukhalfa pour une faute de Benyahia sur Amokrane à l'intérieur de la surface de réparation.

Meziane qui venait de faire son apparition sur le terrain à la place de Bouderbal signera son entrée de fort belle manière en portant l’estocade d’une tête plongeante après un centre de Meftah (79’).

L’USMA déroula pendant le reste de la rencontre, se permettant même quelques fantaisies qui firent le bonheur du public usmiste, ravi.

Les usmistes qui restent intraitables à Omar Hamadi se sont réconciliés avec le beau jeu et leur fabuleux public. Une prestation qui demande confirmation devant le CAB, vendredi prochain.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Andria (Yaïche) – Benguit – Hammar (Darfalou) – Beldjilali – Bouderbal (Meziane)

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

LFP : encore une fumister…

Alors que la reprise du championnat de Ligue 1 avait été fixée officiellement pour le vendredi 13 janvier...

Admin-site 04 Jan 2017 Clics:69

Lire la suite

Entre connivence et clien…

1ère journée du championnat de Ligue 1 et premiers couacs dûs, principalement, à la maladroite décision de confier l’entière responsabilité...

Admin-site 24 Aou 2016 Clics:627

Lire la suite

Derniers Commentaires