Prochain match

Ligue 1 Mobilis J18 27/01/18 - 17:00
DRBT
VS
USMA

Dernier match

USMA
NAHD

Classement - Ligue 1 Mobilis

5e
27
7
6
4
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Vendredi, 19 Février 2016 22:13

Bras d’honneur, goujateries et quenelle fafienne !

Écrit par  Ipanema
Évaluez cet article
(1 Vote)

Acte 1 :

A la question d’un journaliste qui s’enquit sur les actions que la FAF comptait mener pour un éventuel allégement de la sanction infligée (à juste raison) à Youcef Belaïli, Mohamed Raouraoua eut ces mots froids, presque implacables : « je ne défends pas les tricheurs ! ». Assénée devant un parterre de journalistes qui couvraient l’évènement, cette réponse dénotait de l’inflexibilité du premier responsable du football national. Avec lui, on ne badine pas avec la discipline, la morale et l’éthique sportives, s’était-on dit…Fin du premier acte.

 

Acte 2 :

Au cours du match CSC-ESS de la 18e journée, le gardien de but sétifien Sofiane Khedaïria, gratifia les dizaines de milliers de spectateurs et les centaines de milliers de téléspectateurs d’un geste mécanique et corporel qui a dû faire rougir de honte ceux qui assistaient à la rencontre en famille.

Pudique et/ou en parfaite connivence, la commission de discipline de la LFP, dans son procès-verbal sanctionnant la réunion au cours de laquelle elle a eu à traiter l’affaire 144 relative à la rencontre CSC-ESS, avait volontairement omis de qualifier la faute reprochée à Khedaïria qui n’écopa finalement que de 2 petits matchs de suspension et d’une amende de 50.000 DA.

La commission de discipline de Hamid Haddadj avait fait preuve de magnanimité. Elle n’est pas aussi rigide que la FAF de Raouraoua et puis, Khedaïria avait probablement une bonne raison de nous offrir son « bras d’honneur » (nous n’allons pas faire preuve de la même pudeur que la LFP), irrité qu’il était par le comportement de ces monstres de ramasseurs de balle béjaouis...Fin du second acte.

Acte 3 :

La JSK perd à Relizane et, une fois encore, l’arbitre est pointé du doigt par la partie kabyle. Que dis-je, il est cloué au pilori ! Il est traité de « pourri » par Moh Chérif Hannachi, président du club kabyle et apprenti comédien à ses heures perdues. Cette énième goujaterie du perpétuel président aux abois n’émeut personne. Ni sur les plateaux télé, ni sur ceux des radios, ni sur la presse spécialisée ou pas,…On pensait alors que la FAF de l’intransigeant Raouraoua, la LFP de l’éternel démissionnaire Kerbadj ou bien la CRA du sieur Hamoum, dont un des poulains venait d’être traîné dans la boue, allaient nous montrer de quel bois ils se chauffaient…Rien, nada, walou…c’est le silence radio ! Aucun de ces personnages pour qui de grands mots tels moralité, équité, probité ou sévérité, reviennent souvent dans leurs discours, n’osa condamner les propos sulfureux du brizidane, ne serait-ce que du bout des lèvres. Moh Chérif menace de tout dire. Depuis le temps qu’il nous fait languir, qu’il déballe tout ! Aya Moh Chérif, azra3 yenbet…nous sommes tout ouïe ! Dites-nous tout, les algériens ont besoin de savoir ! Fin du 3ème acte.

Acte 4 :

Après 33 mois de suspension, l’ancien coordonnateur du MCA est gracié. Principal instigateur du boycott de la cérémonie de remise de médailles lors de la finale de la Coupe d’Algérie remportée par l’USMA le 1er mai 2013, Omar Ghrib avait écopé d’une interdiction à vie d’exercer toute activité ou toute fonction en relation avec le football, pour outrage aux officiels et aux instances sportives avec faits aggravants. En plus d’une amende de 200.000 DA dont il devait s’acquitter, une proposition pour le radier à vie du mouvement sportif national avait été faite au ministre de tutelle de l’époque.

Emboîtant le pas à Khedaïria et à Moh Chérif, la FAF, en réhabilitant Omar Ghrib, glissa une quenelle digne des plus sulfureuses de Dieudonné. Ce qui n’était que rumeur s’avéra donc vrai !

Comme dans un service secret, on a pris la précaution de ne dire à l’extérieur que le contraire de ce qu’on fait en réalité à l’intérieur

Les conjurations, les conspirations, les intrigues, les machinations, les manèges, les manigances, les menées et les tripotages ne sont pas extérieurs au monde du football national. Ils règnent indistinctement comme le modèle spectaculaire des instances du football, y compris au niveau mondial.

L’argumentaire avancé par celui qui a été humilié un après-midi de début mai 2013 pour justifier la levée de la sanction de Ghrib s’appuie sur un faux, dénoncé d’ailleurs par l’instance dont il émane (le CA du CSA MCA). Une lettre non signée, au bas de laquelle est apposé un cachet humide utilisé frauduleusement. Malgré les protestations et le démenti écrit apporté par une majorité des membres de ce même CA, c’est cette argutie qu’a présentée, toute honte bue, sans sourciller, Kerbadj, la voix de son maître, pour légaliser la forfaiture.

Raouraoua s’est soudain découvert une âme de compassion. Il débloque ses émotions et, d’intransigeant devient empathique. Les menées secrètes, la combine, l’intrigue, la connivence,…ne sont probablement pas étrangères à ces retournements

Lorsqu’on est assis sur le siège du premier responsable du football national, qu'on se prévaut d’une probité sans faille, qu’on se dresse en moralisateur d’une discipline qui captive une grande partie de notre jeunesse, comment peut-on tolérer que l’obscénité puisse chasser la décence et le fair play, que la bienséance et l'obligation de réserve puissent laisser la place à la goujaterie, que la pirouette et le revirement délogent la droiture, que prévarication et manquements puissent s’acoquiner avec intégrité ? Comment Monsieur Raouraoua ?

Par Ipanéma

4 commentaires

  • Lien du commentaire zerbot Vendredi, 13 Mai 2016 18:23 posté par zerbot

    il est loin le temps ou le titre honorifique de hadj etait porté que par des personnes honnetes et propres. il est tellement quelconque au point ou de gros tricheurs, voleurs, escrocs et autres adeptes de la corruption se le sont approprie. belaili a été et ...est encore un tres tres grand joueur s il a commis une faute j 'estime qu'il n'a fait du mal qu'a sa propre personne et ne s'es pas servi des deniers du povre contribuable..wel fahem wefham !

  • Lien du commentaire ghoul Vendredi, 13 Mai 2016 10:19 posté par ghoul

    dabord salam a tous les mouminounes bien dis mon frere billy raouaroua a bien reçu des dizaines de milliers d euros de la part de grand corrupteur hayatou pour corrompre les presidents africains de foot est ce que ce n est pas de la triche c est pire que qu un jeune qui a fauté au cour d une soirée avec ses amis je ne cautione pas ça mais j en suis sur qu il sera serieux a l avenir par contre kawkawa son compte en banque est blindé d argent sale et en plus il reabilite un grand baron du chocolat radie a vie et casser un jeune graaaannnddd joueur qui a fait tres mal a beaucoup d equipe

  • Lien du commentaire didou Jeudi, 12 Mai 2016 11:32 posté par didou

    salam alikoum ya el khaoua.pour commencer je felicite notre equipe. presidents. staf en general joueurs supporteurs.et tous ce qui ont contribue au sacre de l usma aquit de belle forte maniere avec 14 poits d avance.je demande a tous nos supporteurs les vrais de feter le titre comme nous avons l habitude de le faire.c est a dire faire envier nos detracteurs et leurs prouver que nous sommes toujours les meilleurs et que nous sommes toujours avec nos joueurs pour le meilleurs et pour le pire.nous somment toujours conciliant avec eux.et la colere n est que passagere et ne dure juste que qu elques heures apres un faux pas.apres tout rentre dans l ordre.l usma est une famille.du president au dernier vrais supporteur.ceux qui veulent insulter les joueurs et gacher la fete n ont qu as rester chez eux .on n a pas besoin qu ils soit present.c est des pseudos supporteurs ils sont une minorite et aider par une frange de supporteurs qui ne sont pas usmistes.je demande aux joueurs aux staf et aux dirigeants de les ignorers.les vrais supporteurs de l usma n insultent jamais leurs familles.soyons nombreux et fetons le titre bien merite comme nous avons la reputation de le faire.pour terminer mes freres.je vous demande svp de ne plus donner de l importance a ce mr allaoua.celui que notre site derange n a qu a ne plus le consulter un point et c est tous.a bon entendeur.salut.tahia l usma.

  • Lien du commentaire billy Mercredi, 11 Mai 2016 19:50 posté par billy

    Yaani raouraoua on vous connaît depuis votre enfance à ce jour donc vous n'avez pas à donner de leçon car si bellaili pour vous est un tricheur car il à consommé des substances interdites on peut l'excuser c'est un jeune le bon dieu pardonne comme vous si el hadj pendant votre jeunesse vous étiez nettes cleans? Alors vous êtes mal placé pour donné des leçons

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Qui est en ligne?

Nous avons 187 invités en ligne

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2572

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2509

Lire la suite

Derniers Commentaires